Hermès Ryan s’offre une cure de jouvence à Vérone

Totalement hors-normes, l’exceptionnel Hermès Rya, petit-fils de Ryon d’Anzex renoue avec la victoire en GP Coupe du Monde. ©FEI/Massimo Argenziano

Dans la ville des amoureux, Vérone, Hermès Ryan et Simon Delestre ont goûté une nouvelle lune de miel. Le couple remporte brillamment l’étape Coupe du monde devant la nouvelle star des écuries Stephex, la jeune allemande Kendra Claricia Brinkop (Kastelle Memo). A l’inverse c’est, un vieux renard du circuit, l’irlandais Denis Lynch (GC Chopin’s Bushi), qui monte sur la 3ème marche du podium.

Surprenant. Après une longue éclipse sur le tout devant de la scène sportive Hermès Ryan a signé son grand retour. Le « poney » débute cette nouvelle saison indoor sur les chapeaux de roues puisqu’il y a une semaine seulement il s’offrait une victoire dans une épreuve 1m50 à Lyon. Un cheval petit comme Ryan ne peut être performant que s’il peut s’appuyer sur son grand cœur. L’envie, manifestement était présente à Vérone pour le plus grand plaisir de Simon Delestre qui a retrouvé au passage de grandes sensations. « C’est incroyable qu’il puisse gagner à nouveau ici à son âge ! J’ai eu beaucoup de chance de l’avoir avec moi pendant toutes ces années, et je n’aurai plus jamais un cheval comme lui« , a déclaré le Lorrain non sans émotion.

Hermès Ryan en action. ©FEI/Massimo Argenziano

Car avant d’en arriver là, il aura fallu être le meilleur des 13 couples qualifiés pour le barrage. Cinq seulement ont réitéré un parcours sans pénalités mais au chronomètre, l’alezan a été le plus rapide. Il coiffe sur le poteau Kendra Claricia Brinkop qui manque encore d’expérience à ce niveau mais qui confirme un gros potentiel et le recrutement judicieux de son nouvel employeur, Stefan Conter.

Le classement complet, ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *