C’est reparti comme en 14 pour Simon Delestre

Simon Delestre et Chesall Zimequest (archives)

Simon Delestre et Chesall Zimequest (archives)

Simon Delestre a refermé ce jour la parenthèse douloureuse des Jeux Olympiques. Pour sa première sortie post-Rio, le numéro 1 Français associé à Chesall Zimequest s’est imposé dans le Grand Prix du CSI 4* de Valence.

Même si les cavaliers étrangers avaient pour la plupart fait l’impasse – essentiellement pour des raisons de calendrier – sur cette deuxième édition de ce très beau CSI proposé par le Haras des Grillons, les Français en revanche s’étaient déplacés en masse en terres drômoises, logiquement attirés par une organisation et une logistique de très haut niveau.

Au final, la hiérarchie hexagonale, à quelques ajustements près, a bien été respectée puisque Simon Delestre s’est retrouvé sur le podium encadré par Kevin Staut, 2ème avec For Joy van’t Zorgvliet*HDC et Roger-Yves Bost, 3ème sur Sangria du Coty.

Ce faisant, le Lorrain réalise un beau pied de nez à l’égard d’un destin olympique avorté. « On passe du tout au rien en un instant, et il faut réussir à encaisser les victoires comme les défaites. Après ce qu’il m’est arrivé, c’est bien d’avoir retrouvé un bon sentiment aussi rapidement et ma compétitivité sur le premier concours en rebondissant avec une victoire » a sobrement déclaré le cavalier de Solgne à l’issue de l’épreuve  .

La roue de la chance semble désormais tourner dans un sens favorable pour Simon Delestre qui devrait avoir à coeur de reconquérir sa place de numéro 1 mondial dans les mois qui viennent. Voilà Christian Ahlmann prévenu.

Dans un article que lui avait consacré Le Monde en 2013, Sylvie Chayette voyait dans le champion « un cavalier pur sang« . On connait la fragilité mais aussi la qualité de cette race de chevaux. Interrogé Kevin Staut décrivait alors son ami comme un compétiteur doté « d’un esprit combatif extraordinaire » avant d’ajouter « Certains croient que c’est une grande gueule, c’est sa manière de se motiver. Mais il assume tout, ses qualités et ses défauts. Ses erreurs et ses succès. »

Le classement intégral du GP ici.

Publicités

Publié le 28 août 2016, dans A suivre, Actualités, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :