Fin de la carrière sportive de Quickly de Kreisker

Toupet rebel, muscles bandés, Quickly et son cavalier à la veste verte ont égayé les terrains de concours internationaux.

C’est l’histoire de la rencontre improbable entre un cheval breton à la caboche bien dure mais au coup de saut exceptionnel et un sympathique cavalier marocain dont la vaillance a, à ses débuts, pallié une technique parfois un peu dépassée. Peu importe. Ces deux-là, Quickly de Kreisker et Abdelkebbir Ouaddar, partagent une générosité et un cœur peu commun qui forgent les couples mythiques. Le public ne s’y est jamais trompé regardant toujours avec les yeux de Chimène cet inclassable duo.

Après 4 années d’absence de la scène sportive internationale Quickly tire sa révérence pour la meilleure des causes. Une retraite qu’on lui souhaite longue et heureuse. Son cavalier et son propriétaire, le roi du Maroc n’ont pas à rougir. Ils ont réussi l’inattendu. Quickly et  « Kebbir » sont devenus en 2016 à Rio, le premier couple marocain à représenter le royaume aux Jeux Olympiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.