Steve Guerdat, confirme son retour au premier plan

Steve Guerdat - Nino des Buissonnets

Photo: Satu Pirinen/FEI

Helsinki accueillait ce week-end la deuxième étape de la Coupe du Monde FEI Longines pour la Ligue Ouest-Européenne. Les Suisses ont fait main basse sur le Grand Prix remporté par Steve Guerdat (Nino des Buissonnets) devant Martin Fuchs (PSG Future) et Pius Schwizer (Sixtine de Vains). Côté Tricolores, Kevin Staut (Ayade de Septon) et Alexandre Fontanelle (Prime Time des Vagues), présents au barrage, accrochent respectivement la 7ème et la 9ème place.

Pour la 30ème année consécutive, la capitale Finlandaise accueillait une étape de la Coupe du Monde indoor et avait mis à cette occasion les petits plats dans les grands avec un nouveau site (Helsingin Jäähalli, la plus ancienne patinoire couverte de Helsinki) et un tracé confié à l’un des meilleurs chefs de piste au monde du moment, le Français Frédéric Cottier. Au pays de la neige et de la glace, les Helvètes, peu dépaysés, ont mené la danse et signé un podium 100% Suisse. Steve Guerdat a certes été le plus rapide mais, d’un souffle devant son compatriote, le jeune Martin Fuchs sacré récemment à 22 ans champion de la Confédération. L’expérimenté et très rusé Pius Scwhizer s’empare de la 3ème place devant un Jur Vrieling toujours aussi compétitif sur Zirocco Blue.

Après une période de vaches maigres et une décevante 11ème place lors des JEM, Steve Guerdat semble avoir renoué depuis la rentrée avec une période faste. 3ème à Oslo la semaine dernière, 2ème à Los Angeles fin septembre et 8ème à Calgary, le Jurassien a su retrouver une dynamique ascendante pour le plus grand plaisir de ses fans.

jem3a 139

Steve Guerdat et Nino des Buissonnets – JEM 2014 – Cliquer pour agrandir.

Côté Français on retiendra trois motifs de satisfaction. Tout d’abord la 9ème place d’Alexandre Fontanelle sur son fidèle Prime Tame des Vagues qui lui permet d’inscrire ses premiers points en Coupe du monde et qui surtout laisse apparaitre avec ce jeune cavalier de 23 ans une possible relève dans le camp français.

Ensuite, la 7ème place de Kevin Staut avec Ayade de Septon, une jument de 8 ans, apporte une nouvelle fois la preuve de tout le talent du cavalier du Haras des Coudrettes, constant au très haut-niveau avec des chevaux différents.

Enfin, quelle belle récompense pour un élevage hexagonal en pleine tourmente, que de voir autant de chevaux français à ce niveau : Nino des Buissonnets (Steve Guerdat), Sixtine de Vains (Pius Schwizer), Zirocco Blue, ex Quamikase des Forêts (Jur Vrieling), Ayade de Septon (Kevin Staut), Prime Time des Vagues (Alexandre Fontanelle).

Résultat complet ici

Publicités

Publié le 27 octobre 2014, dans Coupe du Monde, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :