Kent Farrington, n°1 mondial et à Madrid aussi

Kent Farrington on Gazelle

Gazelle et Kent Farrington. Crédit photo : Stefano Grasso / LGCT

Malin comme un singe et rapide comme une gazelle*, Kent Farrington qui rêvait dans sa jeunesse d’être jockey, a mis dimanche dans sa poche le superbe Grand Prix de l’étape Madrilène du Longines Global Champions Tour (LGCT).

A l’issue de l’épreuve qualificative et du Grand Prix en une manche, l’américain, numéro 1 mondial, s’est imposé au barrages sur Gazelle, jument de 11 ans par Kashmir van Schuttershof et Indoctro, devant Marcus Ehning (Prêt à tout) et Maikel van der Vleuten (VDL Groep Verdi).

A noter la très belle prestation d’Armitages Boy, 4ème sous la selle du cavalier de Lorenzo de Luca. L’Oldenbourg de désormais 15 ans semble connaître une nouvelle jeunesse depuis son arrivée dans les écuries Stephex. La monte toute en finesse de son pilote italien correspond parfaitement à l’étalon qui enchaîne les performances.

Côte tricolore, Julien Epaillard et Quatrin de la Roque réalisent la meilleure performance, avec un 4 points certes rapide mais qui les relèguent à la 14ème place.

*Le nom féminin gazelle est issu du mot Persan ghazâl, qui signifie « élégante et rapide ».

Le classement intégral du GP, ici.

Publicités

Publié le 23 mai 2017, dans Actualités, Longines Global Champions Tour, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :