Dernier Grand Prix et dernière victoire pour Casall

Casall
Casall en action (archives). Cliquer pour agrandir.

Casallissime. Jusqu’au dernier instant de sa carrière sportive, Casall Ask sera resté un cheval d’exception. Beau, excellent reproducteur et compétiteur hors norme, le cheval de tête et de cœur de Rolf-Goran Bengtsson a signé à Hambourg un nouvel exploit en remportant à 18 ans le Grand Prix LGCT de Hambourg, 6 ans après l’avoir déjà gagné. Le Holsteiner signe là sa 10ème victoire sur le circuit de Jan Tops.

Dans un scenario qui n’a rien à envier à Hollywood, une image furtive saisie par les caméras à elle seule résume le sentiment qui dominait dans les tribunes : un t-shirt blanc avec pour inscription « I love Casall« . Même Harrie Smolders, leader provisoire au barrage soudainement relégué à la deuxième place a semblé heureux de ce dénouement et de ce bouquet final offert par le fils de Caretino 2 avec une prestation marquée par une qualité de saut intacte malgré le poids des ans.

Dernier à s’élancer dans le barrage à cinq participants, la main de Rolf-Goran Bengtsson n’a pas tremblé. Aucune barre non plus. Casall a déroulé son tour avec une facilité déconcertante et un chronomètre abaissé de plus de deux secondes par rapport à celui d’Harrie Smolders. Surréaliste. Rolf-Goran Bengtsson peut avoir le cœur moins lourd. Il a offert la plus belle sortie de scène possible à son fidèle compagnon.

Le classement du GP, ici.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=1-8gtQ5tj5A&w=560&h=315]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *