Rétrospective 2014 (2): McLain Ward : il y a une vie après Sapphire

JEM2a 009
McLain Ward et Rothchild (JEM 2014). Cliquer pour agrandir.

 

Mal connu du grand public européen, McLain Ward est pourtant à 39 ans, l’un des cavaliers américains les plus accomplis. McLain, c’est un palmarès long comme le bras avec au sommet deux médailles d’or par équipe aux Jeux Olympiques d’Athènes (2004) et de Pékin (2008) et un cheval de légende considéré comme l’un des meilleurs du siècle, la fameuse Sapphire partie à la retraite en 2012 et emportée par des coliques en juin de cette année, à l’âge de 19 ans. Privé de sa jument de tête et de cœur, McLain figure néanmoins toujours parmi l’élite mondiale. En avril 2014, il remportait avec Rothchild le Grand Prix LGCT d’Anvers en juin celui de Spruce Meadows (Calgary). En septembre, toujours avec le même cheval il remportait la médaille de bronze par équipe aux JEM et terminait à la 5ème place en individuel.

JEM4D 225
McLain Ward et Rothchild médaille de bronze par équipe à Caen.

Cavalier émérite depuis l’âge de 14 ans, année où il remporte le titre United States Equestrian Federation (USEF) Show Jumping Derby, McLain Ward est installé depuis ses débuts dans l’état de New York. Pour l’anecdote, il avouait dernièrement son plaisir après avoir remporté une grosse épreuve est d’être assis dans un bain avec trois Heineken d’alignées sur le côté.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=ZyoxFFoG890&w=640&h=360]

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=7jdhAMUz7Dk&w=640&h=360]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *