Mauvaise passe pour Armitages Boy

Métamorphose saisissante. Il y a presque un an, lors de la finale de la Coupe des Nations de Barcelone en octobre 2013, Armitages Boy, au top de sa forme avait largement contribué à la victoire Française.

La Fédération Française d’Équitation a livré* en ce début de semaine les noms des couples retenus pour représenter la France aux Jeux Équestres Mondiaux dans la discipline du saut d’obstacles. Accouchée dans la douleur en grande partie à l’issue d’un CSI de Gijon décevant, cette liste se singularise surtout par une absence, celle d’Aymeric de Ponnat et d’Armitages Boy, une demi-surprise en raison des mauvaises performances inexpliquées de l’étalon ces dernières semaines.

Comme il s’y était engagé, Philippe Guerdat a donc tranché. Le sélectionneur national maintient toutefois la pression sur les cavaliers retenus (Delaveau, Delestre, Hurel, Leprevost et Staut) puisque les noms des 4 titulaires ne seront arrêtés que la veille de la première épreuve (la chasse), à l’issue de la warm-up. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, on peut logiquement penser que c’est Jérôme Hurel qui bénéficie du retrait d’Aymeric de Ponnat dont la place de titulaire semblait solidement acquise, il y a quelques mois encore.

Jusqu’au bout, Philippe Guerdat aura pourtant laissé sa chance au cavalier de Montivilliers , n’hésitant pas à aller le voir ce week-end au CSI3* de au Pays-Bas. Las, loin de se ressaisir, Armitages Boy a confirmé sa méforme avec deux barres dans un Grand Prix à 1,55m. La messe était dite car ce résultat médiocre s’inscrit dans la lignée des seize points enregistrés à l’issue de la première manche de la Coupe des nations du CSIO 5* de Gijón, début août. Désappointé, Aymeric de Ponnat a confié à Cavadéos un terrible constat : « Armitages n’est plus lui ». Et c’est vrai que l’extraordinaire ressort de l’étalon Oldenburger de 12 ans semble, sinon cassé, fortement grippé. Le crack de 2013 est l’ombre de lui-même, privé de cette énergie et cette souplesse qui faisait sa carte de visite. Un passage à vide au mauvais moment car, au printemps encore, Armitages était totalement dans le coup.

 

*Les heureux sélectionnés :

– Patrice Delaveau et Orient Express*HDC-JO/JEM, propriété du haras des Coudrettes
– Simon Delestre et Qlassic Bois Margot-JO/JEM, propriété du haras Bois Margot
– Jérôme Hurel et Quartz Rouge-JO-JEM, propriété de Deborah Smaga
– Pénélope Leprévost et Flora de Mariposa-JO/JEM, propriété de Geneviève Mégret
– Kevin Staut et Rêveur de Hurtebise*HDC-JO/JEM, propriété du haras des Coudrettes

Publicités

Publié le 19 août 2014, dans Actualités, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :