Le couple du jour : Katie Dinan-Nougat du Vallet

KD1

Katie Dinan et Nougat du Vallet à la finale Coupe du Monde de Lyon où le couple termine à la 14ème place.

Au-delà de la victoire de Scott Brash, le grand Prix LGCT de Londres a été l’occasion de placer sous les feux des projecteurs européens, le formidable couple Katie Dinan-Nougat du Vallet. Il serait injurieux de résumer Katherine Dinan (21 ans) à une simple fille de milliardaire équipée d’un cheval hors norme. Comme la plupart des jeunes cavalières qui forment la nouvelle vague de l’équitation américaine, Katie est bien née, c’est vrai. Mais comme ses coéquipières, elle est animée d’un tempérament laborieux et d’une volonté farouche de réussir.

Nougat, surnommé Nunu par sa cavalière ( à prononcer avec l’accent !), est un fils de Schérif d’Elle et Camée du Vallet par Saphir d’Elle II, né chez Anne Sophie LE BARON à Bérigny (50). Présenté aux ventes Fences, il est acheté par Sandy Kofmehl, une américaine résidant en France qui après assuré sa formation et l’a amené sur des épreuves à 1,50m. Le cheval est repéré par la superstar américaine McLain Ward alors coach de Katie Dinan qui lui fait acheter en 2011. Si la collaboration entre McLain Ward et Katie s’est achevée à l’amiable début 2014, la jeune cavalière reste très reconnaissante à l’égard de son premier mentor avec qui elle conserve d’excellentes relations.

L’ascension de la jeune Dinan a été fulgurante. En seulement deux ans elle est passée du statut de débutante en internationaux à celui de membre de l’équipe des États-Unis. En Janvier 2012, elle remportait son premier Grand Prix avec  Nougat. En janvier 2014, elle se voyait décerner le prix Lionel Guerrand-Hermès Trophy qui récompense chaque année un jeune cavalier d’une discipline olympique pour leur esprit sportif et équestre. 2013 a en effet été décisive pour Katie Dinan puisque cette année là, elle a participé à ses premières finales de la Coupe du monde et représenté les États-Unis à la finale de la Coupe des Nations à Barcelone.

KD2

Katie Dinan, une cavalière discrète

A l’inverse des cavalières américaines de son âge, plutôt extraverties, qui s’entraînent en Europe  Katie, étudiante à Harvard, est du genre timide. Un caractère somme toute qu’elle partage avec Nougat, petit et discret comme elle, dont elle sait avec lucidité que c’est le genre de cheval qu’on a une fois dans sa vie. Partenaire qu’elle qualifie de « génial », la jeune femme, naturelle, n’hésite pas à avouer que,  « c’est mon (son) meilleur ami « .

Depuis, le début de l’année, Katie Dinan est entraînée par le Suisse Beat Mändli.

Vidéo : Katie Dinan et Nougat du Vallet remportent le Alltech National Horse Show (2 nov 2013)

Publicités

Publié le 20 août 2014, dans Portrait, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :