CSIO Dublin : la France battue sur le fil par l’Irlande

MARC DILASSER et ARIOTO DU GEVRES © FEI/Martin Dokoupil

Le Dublin Horse Show est un événement toujours attendu, en premier par les Irlandais eux-mêmes. Après deux années de disette pour cause de pandémie un public nombreux et enjoué avait retrouvé ce vendredi les tribunes austères mais mythiques pour la Coupe des Nations. Portée par son public, l’équipe nationale s’impose d’une seconde face à la France, à l’issue d’un barrage entre Marc Dilasser (Arioto de Gèvres) et Connor Swail (Count me in). Les deux nations peuvent être contentes. L’Irlande par ce résultat décroche son sésame pour la finale de Barcelone. La France lave son honneur maltraité aux championnats d’Europe en terminant première de la Division 1. La Suisse, plus en retrait monte sur la troisième  marche du podium.

Elle est solide cette équipe de France. Les observateurs anglo-saxon l’ont tout de suite remarqué. Solide et sans fébrilité. C’est d’ailleurs avec une certaine facilité qu’elle a cumulé les parcours sans pénalité. A commencer par Marc Dilasser, le maillon fort auteur de trois tours vierges. Double sans faute pour Edward Lévy (Uno de Cerisy), 4 points puis sans faute pour Kevin Staut (Visconti de Telman), 8 points dans le double dans la première manche pour Mégane Moissonnier et Cordial passés sous la pluie mais là encore, un superbe sans-faute en deuxième manche.

Voilà qui avait de quoi nous mettre en appétit. Il n’y a plus qu’à attendre le dénouement final à Barcelone.

Le classement complet, ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *