Objectif Tokyo 2020 pour Rodrigo Pessoa

Rodrigo Pessoa, porte-drapeau de l'équipe Irlandaise

Il n’est pas passé par l’école de Poudlard mais par celle des terrains de concours. Rodrigo, fils de Nelson a-t-il hérité des « dons » de sorcier de son père ? Une première partie de la réponse sera connue fin août à l’issue des championnats d’Europe de saut d’obstacles à Göteborg en Suède. Si la verte Irlande a fait appel aux services de Rodrigo comme sélectionneur national, c’est pour bénéficier de la science d’une star internationale du saut d’obstacles mais surtout, pour mettre fin à la malédiction qui écarte depuis 2004 l’équipe nationale des jeux olympiques.

« Fils de » peut-être mais Rodrigo Pessoa c’est avant tout un formidable compétiteur qui a seulement 44 ans a pratiquement gagné tout ce qu’il y avait à gagner et traversé pour cela la planète de long en large mais aussi de travers. Champion olympique, champion du monde, triple vainqueur de la finale Coupe du Monde et accessoirement de 74 Grand Prix … un tel palmarès aurait de quoi presque blaser plus d’un cavalier. Rodrigo avait bien évoqué la possibilité de raccrocher et de s’orienter vers de nouveaux horizons sportifs après les JO de Rio mais au final le Bresilien s’est trouvé un nouveau challenge en devenant il y a six mois le sélectionneur et chef d’équipe de la team irlandaise de saut d’obstacles.

L’ancien cavalier de Baloubet du Rouet partage avec Philippe Guerdat cette capacité rare à réunir les qualités d’excellent technicien soucieux du détail et de meneur d’hommes. Comme le sélectionneur français, Rodrigo Pessoa peut s’appuyer sur un important vivier avec 41 cavaliers irlandais évoluant en CSI 3* et plus. Sa stratégie est simple, préparer un maximum de couples à travers les Coupes des Nations de D1 et D2 et, par le jeu de la concurrence, tirer le niveau vers le haut. Dans ce schéma, Rodrigo Pessoa a précisé que l’année 2017 était une année de transition. Le temps pour chacun d’apprendre à se connaître mais aussi de procéder avec les championnats d’Europe de Göteborg à une répétition générale en vue des championnats du monde 2018 où se joueront les qualifications pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

En début de semaine, la fédération irlandaise a communiqué la liste restreinte de 7 noms d’où sera tirée la liste finale des 5 cavaliers qui iront à Göteborg. Mais n’allez surtout pas voir dans la notion de « répétition générale » une simple figuration des diables verts. Au contraire, Pessoa attend de son équipe qu’elle joue les premiers rôles. « Notre but pour les Championnats d’Europe sera de se battre pour une médaille, ça doit être notre objectif » a-t-il prévenu, histoire de mettre un peu de pression sur les heureux pré-sélectionnés.

Composition de la liste restreinte :

– Bertram Allen avec Hector Van D’Abdijhoeve et Molly Malone V Ouverture dans 3

– Mark McAuley avec Utchan De Belheme

– Shane Breen avec Golden Hawk

– Cian O’Connor avec Good Luck

– Denis Lynch avec All Star 5 et RMF Echo

– Shane Sweetnam avec Chaqui Z

Publicités

Publié le 21 juin 2017, dans Actualités, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :