Fin de carrière sportive anticipée pour Orient Express et Ornella Mail

orient

Orient Express et Patrice Delaveau lors des JEM de Caen

Orient Express HDC et Ornella Mail HDC feront leurs adieux à la compétition début décembre, à l’occasion des Longines Masters de Paris. Le Haras des Coudrettes, propriétaire de ces deux chevaux avec lesquels s’est illustré Patrice Delaveau a annoncé la nouvelle lundi 7 novembre.

Ce n’est pas un plan de départ à la retraite (anticipée) mais ça y ressemble bien un peu. A 14 ans seulement les deux cracks du Haras des Coudrettes tournent la page de la compétition, laissant un sentiment de vide dans le piquet du vice-champion du Monde. La décision est mûrement réfléchie du côté du couple Perron-Pette qui a anticipé ces départs par l’acquisition ces derniers mois de Leontine Z, et Aquila.

Il y a une vie après la compétition puisque ces deux cracks à l’origine de l’aventure HDC entameront une nouvelle vie consacrée à la reproduction. Orient Express notamment débutera sa nouvelle carrière d’étalon au Haras de la Forge.

L’actualité est parfois cruelle puisque cette annonce intervient quelques jours seulement après la victoire, à 17 ans, de Casall, l’étalon de  Rolf-Göran Bengtsson, dans le Grand Prix CSI 5* de Doha. Mais c’est ainsi. Les chevaux comme les humains sont inégaux devant les questions de santé. Il est surtout bien incertain de voir revenir au plus haut niveau à la suite d’une blessure un cheval mature. Orient Express en est malheureusement la parfaite illustration.

Blessé fin 2015, le fils de Quick Star n’est jamais revenu au mieux de sa forme. Malgré un début de saison 2016 encourageant, l’étalon a vu s’envoler les rêves olympiques de ses propriétaires et de son cavalier suite un épisode viral en mai dont s’est mal remis le petit crack. Comme si quelque chose s’était cassé dans cette belle mais délicate mécanique. Qui mieux que son cavalier pour le savoir ? « Je sens que le haut niveau ne l’amuse plus autant’, a confié avec résignation Patrice Delaveau.

Sur son mur Facebook, le champion Normand a livré, avec la sobriété toujours empreinte d’émotion qui le caractérise, son sentiment sur ce moment particulier de sa carrière. « Il est temps pour ces deux chevaux d’exception de profiter d’une retraite sportive amplement méritée. Tous ceux qui ont croisé la route d’Ornella Mail et Orient Express*HDC savent à quel point ils sont uniques mais aussi à quel point ils ont compté pour moi. Ils m’ont permis durant de nombreuses années de briller au plus haut niveau.
Je retiens d’Orient, sa générosité, son respect, son explosivité et son tempérament hors norme. Il m’a offert des moments d’une incroyable intensité, il m’a donné des émotions magnifiques. Ils sont gravés à jamais dans mon coeur. D’Ornella, cette coquine, je retiens ce tempérament volcanique de mama napolitaine, cette insoumission et ce génie. Mais aussi cette incroyable faculté de se retrouver dans des situations improbables et de nous en sortir comme par magie…
A bientôt quinze ans, ils vont profiter sereinement de leur nouvelle vie pendant que leurs collègues d’écuries vont prendre la relève comme Aquila qui sera du voyage pour le CSI 5* de Paris, là où vous pourrez saluer une dernière fois Ornella et Orient ».

ornella

Ornella Mail, « la coquine », sous la selle de Patrice Delaveau lors du Longines Paris Eiffel 2016

Publicités

Publié le 8 novembre 2016, dans Actualités, Maison de retraite, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :