Nino des Buissonets tire sa révérence

nino2
Flying Nino et Steve Guerdat en action.

L’opération « déstockage » continue dans l’élite des écuries de saut d’obstacles. Après Patrice Delaveau et le Haras des Coudrettes, c’est au tour de Steve Guerdat de mettre un terme à la carrière sportive de l’un de ces cracks. En l’espèce son partenaire olympique de 2012 : Nino des Buissonnets. « Flying Nino » comme il a été rebaptisé quittera la scène sportive par la grande porte. Il raccrochera ses fers au porte-manteau à Palexpo, en terres suisses, le 11 décembre prochain, une semaine après Ornella et Orient Express. « C’est le moment et l’endroit pour arrêter » confie son cavalier.

Un dernier petit tour dans le Grand Prix Rolex puis s’en va. Conformément à ce que souhaite Steve Guerdat, Nino arrêtera sa carrière sportive au meilleur de sa forme, sans connaître la décadence physique, sans être un champion diminué. Une attention délicate permise par Urs E. Schwarzenbach, le discret propriétaire  du hongre de bientôt 16 ans.

Nino des Buissonnets sous la selle de Steve Guerdat
Nino des Buissonnets sous la selle de Steve Guerdat

0 réflexion sur “Nino des Buissonets tire sa révérence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *