LGCT : Mexico City rime avec Bosty

_SGC2950
Crédit photo : Stefano Grasso/LGCT

Derrière sa fausse nonchalance et son style si particulier, notre Roger-Yves Bost national est un redoutable compétiteur. Sa longévité au plus haut niveau, son palmarès parlent pour lui. Et si des jeunots, la goutte de lait au bout de nez, en doutaient un peu, le cavalier de Barbizon en remportant le premier Grand Prix LGCT de Mexico l’a rappelé de la plus belle des manières. Il devance dans l’ordre Jos Verlooy (Caracas), Bertram Allen (Hector van d’Abdijhoeve) et  Christian Ahlmann (Epleasure van’t Heike).

 A quelques mois des jeux de Rio, Bosty et son cheval de tête de 12 ans, Quoud’Coeur de la Loge, nous ont plus que rassuré. Ils ont confirmé un formidable potentiel, mis en valeur par une piste superbe, … aux dimensions olympiques.

Car la victoire du Français s’est faite sur la distance. Deux manches et un barrage, il fallait en avoir un peu sous les sabots et sous la bombe. Non seulement les prestations de Bosty et de Quoud’Coeur ont gagné en fluidité et en aisance au fil des tours mais le champion d’Europe 2013 s’est révélé fin stratège au barrage dans son choix de foulées et dans ses prises de risque.

_SGB5757
Comme un petit air de Bostymania flotté sur Mexico à l’issue de la victoire du Tricolore. Crédit photo : Stefano Grasso/LGCT

Omniprésent ces derniers temps dans les classements, Christian Ahlmann échoue cette fois au pied du podium mais glane au passage suffisamment de points pour devenir selon toute vraisemblance le nouveau numéro 1 mondial dès le mois prochain.

Le classement intégral de l’épreuve ici.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=lxWkh3AsOZE&w=560&h=315]

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=aKmDtO_H1ig&w=560&h=315]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *