Hommage à Baloubet de Rouet

CSI3 Lyon 637La finale de la Coupe du Monde de jumping de Lyon a été l’occasion, à l’issue du GP du CSI3* du dimanche, de rendre hommage à un très grand performer et reproducteur de l’élevage français : Baloubet de Rouet. Clin d’œil du hasard, la cérémonie est intervenue alors que c’est l’un de ses descendants, Chaman, qui venait de remporter sous la selle de Ludger Beerbaum le GP.

L’étalon de vingt-cinq ans, porte bien les années et n’a rien perdu de sa fougue. Suffisament pour paraître difficilement contrôlable sous la selle de sa cavalière au cours de la présentation. Né chez Louis Fardin, présent avec sa petite fille, Baloubet est le seul cheval à avoir remporté trois Coupes du Monde consécutives (1998, 1999, 2000) avec Rodrigo Pessoa (et de s’être classé second en 2001 et 2003).

Ce fils de Galoubet A et de Mésange du Rouet signe une remarquable production. Son propriétaire portugais, Diogo Pereira Coutinho, offre d’ailleurs une prime de 50.000 euros au meilleur fils de Baloubet lors de la finale.

Publicités

Publié le 21 avril 2014, dans Actualités, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :