Lacrimoso : priorité à l’intégrité du cheval

conf presse 010

Coup de tabac et de blues sur Lyon ce matin. Patrice Delaveau, la meilleure chance française et postulant très sérieux au titre de champion du monde indoor se voit privé de son rêve par une blessure de Lacrimoso HDC.

« J’ai eu un doute en sortie de piste après le barrage hier, explique Patrice Delaveau. Ce matin je n’ai pas senti le cheval dans une forme optimale. La visite vétérinaire a confirmé ce que j’avais ressenti. Et il n’est pas question de prendre de risque avec un jeune cheval comme Lacrimoso » a déclaré le cavalier ce matin à Equidia.

Les français ont joué soudés et carte sur table ce matin lors d’une courte conférence de presse marquée par un sentiment de tristesse largement partagé. Discret et disponible, le Normand est un cavalier très apprécié.

Patrice Delaveau a évoqué un inconfort et une sensibilité à la pince dans un antérieur. Il aurait pu représenter Lacrimoso à une visite lundi matin mais cette hypothèse a été très vite écartée par l’ensemble des parties prenantes (FFE, propriétaires, cavalier). La priorité partagée c’est de préserver le cheval. Philippe Guerdat, sélectionneur national, affecté par la nouvelle a résumé la décision dans une belle formule : « être homme de cheval, c’est plus important que gagner ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *