Archives du blog

John Whitaker rêve de Rio

John Whitaker et Maximillian

John Whitaker et Maximillian

A 60 ans, John Whitaker a encore des rêves plein la tête dont un très partagé en cette fin d’année : concourir aux Jeux Olympiques de Rio l’été prochain. Si tel était le cas, l’inoxydable cavalier du Yorkshire vivrait sa sixième participation à des JO après Los Angeles, Barcelone, Atlanta, Sydney et Pékin.

Les mauvaises langues font remarquer que la dernière fois où l’ancien cavalier de Milton a aidé son pays à remporter une médaille c’était à Los Angeles (l’argent par équipe), il y a… 31 ans, à une époque où Scott Brash n’était pas encore né.

Peu importe. Les résultats parlent pour John Whitaker à commencer par sa 26ème place au classement mondial soit le deuxième rang pour un cavalier britannique après Scott Brash. Avec son étalon Argento et sa nouvelle jument très prometteuse Ornellaia fille de For Pleasure, la tête de série du clan Whitaker a en outre de sacrées cartouches dans sa besace. Si on y rajoute l’extraordinaire expérience du cavalier, on ne voit pas trop comment John Whitaker pourrait ne pas être du voyage à Rio.

Objectif Rio pour Patrice Delaveau et Orient Express HDC

Delaveau P

Patrice Delaveau, sur Orient Express*HDC, vice-champion du monde par équipes et en individuel aux JEM de Caen

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. La citation de Lamartine pourrait presque s’appliquer aux prochains Championnats d’Europe qui se dérouleront dans deux semaines à Aix-la-Chapelle (Allemagne). Car si la France aligne une séduisante équipe, Patrice Delaveau et Orient Express HDC, ce couple qui a fait battre si fort le cœur des Française aux Jeux Equestres Mondiaux de Normandie, ne seront pas du voyage.

La Fédération Française a rendu publique la composition de la sélection Tricolore. Figurent en titulaires : Simon Delestre (Ryan des Hayettes), Jérôme Hurel (Quartz Rouge), Pénélope Leprevost (Flora de Mariposa), Kevin Staut (Rêveur de Hurtebise HDC). RogerYves Bost, champion d’Europe en titre occupe la place de réserviste avec Qoud’Cœur de la Loge.

Une telle décision mérite quelques explications. Celles-ci ont été données par Emmanuèle Perron-Pette, la propriétaire du Haras des Coudrettes dans les colonnes du site Grand Prix Replay. Point de psychodrame donc mais une stratégie réfléchie et partagée entre propriétaires cavaliers et le staff fédéral. L’objectif affiché, dans la perspective des Jeux olympiques qui se dérouleront dans 10 mois, est d’assurer la meilleure préparation possible pour Orient Express HDC afin qu’il aborde cette manifestation sportive majeur au sommet de sa forme.

Le choix semble de prime abord douloureux pour le Haras des Coudrettes mais cette écurie de haut-niveau a la chance d’avoir plusieurs fers au feu notamment avec Kevin Staut et Rêveur de Hurtebise HDC. « Je pense que c’est l’année de Kevin et Rêveur. Ils sont en excellente forme et ont toutes leurs chances à Aix » estime Emmanuèle Perron-Pette.

Face à d’autres cavaliers français compétitifs, Patrice Delaveau a vu s’envoler toute chance de sélection pour Aix lors du CSIO d’Hickstead où Lacrimoso 3*HDC s’est illustré par deux refus inquiétants sur la rivière.