Euro : la France qualifié, Staut dépité

 

KS

Kevin Staut

Mission accomplie. La France a décroché son ticket pour Tokyo. Tout le monde peut souffler même si la 4èmeplace laisse un goût amer, celui d’avoir raté de peu une médaille. Au-delà de l’impression générale, restent les ressentis particuliers. Or de ce côté, Kévin Staut fait bande à part. Lui, le pilier habituel de l’équipe n’a pas été en capacité d’apporter le coup de patte qui fait basculer un destin collectif.  Le problème ne vient pas du pilote dont le talent n’est plus à prouver. Mais l’équitation c’est une histoire de couple et la monture actuelle du Normand n’est pas à cette heure une valeur sûre. A ce niveau, 4 points c’est déjà lourd. Que dire avec 8. Pour être dans le coup il faut pouvoir s’appuyer sur une machine à sans faute. Autrement formulée, la question qui se pose c’est de savoir si le couple Staut-Calevo est le plus à même d’offrir des chances de médailles à Tokyo. Poser la question c’est déjà y répondre. Sauf à considérer que le supplément d’âme qu’apporte le Normand, son rôle précieux de coéquipier modèle, en feraient un réserviste idéal, comme le fût Philippe Rozier à Rio. A moins que le mercato ne nous réserve des surprises et que Kevin Staut dans les prochains mois récupère sous sa selle une monture expérimentée et exceptionnelle. C’est tout le mal qu’on peut lui souhaiter.

Publié le 24 août 2019, dans Actualités. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :