Rotterdam J2 : « Ne rien lâcher »

FEI European Championships In Rotterdam - Day Four

Si les Belges ont marqué les esprits par leur belle remontée, les Britanniques ont gagné une place grace aux tours sans pénalité de Holly Smith (Hearts Destiny) et de Ben Maher, exceptionnel avec Explosion W. (Photo Dean Mouhtaropoulos/Getty Images for FEI)

Une nouvelle fois Thierry Pomel a trouvé les mots justes pour résumer la situation à l’issue de la deuxième journée des championnats d’Europe de Rotterdam. Les directives du sélectionneur national sont claires : « Ne rien lâcher ». L’entre-deux des résultats, un sans faute pour Alexis Deroubaix (Timon d’Aure), un petit 4 points pour Nicolas Delmotte et son bondissant Urvoso du Roch mais surtout les doubles fautes de Kevin Staut (Calevo 2) et de Pénélope Leprevost (Vancouver de Lanlore), relègue la France en 4ème position. Rien n’est perdu tout reste à faire. Mais la condition physique des chevaux sera déterminante. Une épée de Damoclès inquiétante alors que les montures de Kevin Staut et de Pénélope semble déjà accuser une baisse de forme.

Reste le facteur humain. La déception était visible et affichée par Kevin Staut, peu satisfait d’être à la remorque de l’équipe. « Il va falloir que je me manifeste » reconnaissait avec sa franchise habituelle le leader Tricolore. Il peut le faire. Beaucoup ont encore en mémoire son parcours aux Jeux mondiaux de Caen où le Français avait littéralement porté un Rêveur de Hurtebise au bout du rouleau. Même chose pour Pénélope Leprevost. L’amazone ne manque pas de caractère. Il lui en faudra pour extraire le meilleur de Vancouver auteur de deux fautes de postérieur jeudi.

La formidable équipe de France nous a habitué à se transcender dans les situations difficiles. Les exploits ne sont pas faciles à rééditer mais il serait regrettable que la nation championne olympique en titre ne puisse décrocher sa qualification aux JO de Tokyo. Tout va se jouer sur le fil dans la glorieuse incertitude du sport. Réponse vendredi après-midi.

Le classement, ici.

Publié le 23 août 2019, dans Actualités, Rotterdam. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :