Martin Fuchs s’embâle

fuchs

Martin Fuchs et Clooney (archives). Cliquer pour agrandir.

A chacun son jardin. Pour Martin Fuchs ce sera le CSI 5* de Bâle. Le jeune Zurichois de 26 ans vient d’y réaliser un superbe doublé en remportant deux années de suite le Grand Prix sur Clooney 51, son fidèle hongre gris westphalien de 11 ans. A l’issue d’un barrage à trois le digne fils de Thomas Fuchs devancele Néerlandais Marc Houtzager (Calimero) et le Belge Pieter Devos (Apart).

Rien ne semble plus arrêter Martin Fuchs déjà auréolé de nombreuses victoires (136) malgré son jeune âge. En septembre il décrochait la médaille d’argent lors des championnats du monde 2018 de Tryon. En novembre c’est le réputé Grand Prix d’Equita’Lyon qui tombait dans son escarcelle. Pour la dixième édition les organisateurs du CSI de Bâle avaient mis les petits plats dans les grands avec une labellisation étape Coupe du Monde. Dans ce contexte la victoire du quasi-enfant du pays, a eu un petit goût de cerise sur le gâteau.

On ne cherchera pas de Français au tableau d’honneur. Malheureusement. Deux fautes en première manche pour Philippe Rozier (Cristallo) et Simon Delestre (Ulane Belmanière). Quatre fautes pour Kevin Staut et Lorenzo.

Le classement complet, ici.

 

 

 

 

 

Publicités

Publié le 14 janvier 2019, dans Actualités, Coupe du Monde, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :