JO : un article ironique sur le nom des chevaux enflamme le web

Nono

A presse gratuite, méchanceté gratuite. Sans doute en panne d’inspiration, l’envoyé spécial à Rio du quotidien 20 Minutes a suscité la colère du web par un article dont le niveau frise plus le compte-rendu du concours de pétanque de Bouzou-le-Tétu qu’un reportage sur les JO. Retour sur le dérapage d’une certaine presse écrite, médaille d’or incontestable de la bêtise.

Alors que le petit monde de l’équitation était en liesse et que les médias hexagonaux se focalisaient sur la performance de notre équipe de France de concours Complet, Romain Baheux tentait de se démarquer de l’ambiance générale par un article au ton volontairement décalé. Pourquoi pas. Encore faut-il avoir du talent. Et ne pas confondre propos de comptoir du bistrot des sports et chronique savoureuse. A défaut de comprendre un monde qui lui est totalement étranger, le journaliste de 26 ans a donc fait dans le facile. Tenter de faire passer les éleveurs pour des attardés. Preuve à l’appui selon lui, le nom qu’il donne à leurs équidés. C’est ce qu’on appelle une réflexion qui fait avancer le schmilblick. Mais comme l’avait dit un jour le savoureux Michel Audiard, « les C… ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît ».

Romain Baheux aurait sans doute été plus inspiré de se pencher sur la passion qui anime nos chers éleveurs, l’ingratitude de ce métier, la fragilité de porcelaine des chevaux de sport et le formidable sentiment de voir l’un de ses produits arriver au plus haut niveau. Un sentiment qui ne relève pas comme il voudrait le faire croire d’un milieu chichi-pompom mais d’hommes et de femmes vrais, peu soucieux de leur temps et de l’équilibre financier de leur activité.

Errare humanum est, perseverare diabolicum (se tromper est humain, persévérer dans l’erreur est diabolique). Pas de mea culpa malheureusement du côté de 20 Minutes où l’on fait l’autruche en se contentant de supprimer les commentaires courroucés que n’ont pas manqué de susciter l’article. Le strict minimum sur la médaille dans l’édition de ce jour et rien de plus. Le gratuit a ses limites, titrer sur l’écume des vagues sans jamais chercher à en décrypter la mécanique. Tournons la page.

Mise à jour le 12/08 :

Romain Baheux et 20 Minutes savent faire mieux. C’est à lire ici. Dont acte !

0 réflexion sur “JO : un article ironique sur le nom des chevaux enflamme le web

  • 10 août 2016 à 9h18
    Permalien

    Et vous, « 20 minutes » parce que c’est votre délai maximum de réflexion par jour ? (Visiblement dépassé lors de la rédaction de cet article absolument grotesque)

    Répondre
  • 10 août 2016 à 9h20
    Permalien

    Veuillez m’excuser pour le précédent commentaire qui ne vous était absolument pas destiné !

    Répondre
  • 12 août 2016 à 8h14
    Permalien

    Je vous trouve quand même de très mauvaise foi. Cet article m’a fait sourire et reflète parfaitement la façon dont la filière « Cheval » est perçue par le commun des mortels.
    Nous, équitants, éleveurs, grooms, coaches, entraîneurs, jockeys, etc …, sommes quand même largement atteints d’une « nombrilite suraiguë » qui nous rend susceptibles dès qu’un néophyte voire un béotien se permet une remarque que nous percevons comme déplacée.
    Bien sûr, 20Minutes a besoin de diffusion et en termes de presse, pour atteindre cet objectif, rien ne vaut un article au titre racolleur et au contenu express sans fond bien réel. Et alors ? Où est le problème ? Cet article de 20Minutes aura fait parler de la filière devant la machine à café au sortir du métro ce qui n’est déjà pas si mal.
    Et pour info, R. Baheux a commis un autre article, toujours à l’emporte pièce, que je trouve pertinent et vraiment à la gloire de nos cavaliers de CCE. Le bon goût, ou tout au moins l’honnêteté journalistique, eût été que vous en parliez aussi.
    http://www.20minutes.fr/sport/1906807-20160809-jo-2016-rendez-doute-compte-cavaliers-francais-claque-enorme-truc-prendre-or

    Répondre
    • 12 août 2016 à 8h19
      Permalien

      Dont acte. Je ne connaissez pas l’autre article c’est vrai qu’il est sympa. Merci de l’avoir relevé. Je le rajoute en mise à jour.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *