Philippe Rozier appelle le haut-niveau à venir au secours des structures équestres

B02T6981

Philippe Rozier

Philippe Rozier l’avoue. La trêve imposée par le confinement liè au COVID-19 a, dans son cas personnel, bien des avantages. A commencer par offrir une pause salutaire dans un agenda surchargé. Mais on peut être champion olympique par équipes et avoir une vie dorée sans pour autant vivre dans sa bulle. Le cavalier du Haras des Grands Champs a pleinement conscience des difficultés actuelles des structures équestres privées de cours et donc de recettes mais grevées par les coûts d’entretien de la cavalerie sans parler des autres frais fixes. Le risque direct majeur c’est, qu’à cours de trésorerie, un certain nombre de structures ne soient plus en capacité de payer la nourriture des poneys et chevaux de club.

Certains attendent que la solution vienne d’ailleurs, de plus haut. De la Fédération, de l’État.  En compétiteur averti, Philippe Rozier a plutôt en tête l’adage bien connu « aide-toi le ciel t’aidera ». Avec intelligence, le fils aîné de Marcel bien conscience du lien indissociable qui unit le haut-niveau à la pratique en club et d’une nécessaire solidarité à trouver. « J’aimerai qu’on se mobilise ensemble pour essayer de trouver des solutions pour les poneys-clubs et les centres équestres » explique-t-il au micro de Béatrice Fletcher pour L’Éperon. Et de rappeler « je crois que le haut-niveau, nos médailles d’or aux Jeux Olympiques doivent au moins servir à ça, trouver des solutions pour aider ces gens qui sont vraiment dans la difficulté ».

Philippe Rozier qui avait été un formidable catalyseur de l’équipe de France à Rio en appelle donc à ses camarades de haut-niveau, notamment olympiques, pour une sorte de concours Lépine de bonnes idées. Une déjà se détache, l’organisation de stages dont les recettes seraient intégralement reversées aux structures équestres, petites ou grandes, et de tous niveaux (cf vidéo 2).

Roger-Yves Bost a immédiatement répondu présent mais également d’autres cavaliers de haut-niveau tel que Marc Dilasser(cf vidéo 3). L’initiative devrait être soutenue par la FFE.

Publié le 19 avril 2020, dans A suivre, Actualités, Coup de coeur, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :