Bosty ou la force tranquille

Bosty

Roger-Yves Bost (archives)

Allez savoir pourquoi, instinctivement, on l’aime bien Bosty. Son physique un peu rond, sa démarche un poil chaloupé et ce mélange de gouaille et de silences. Ni taiseux ni grande gueule ce champion inoxydable présent au plus haut niveau depuis des décennies est l’incarnation même de ces personnes qu’on connaît peu mais qu’on a spontanément envie d’avoir comme ami.

Bosty en pote, ça doit être quelque chose. Pourtant, ce n’est pas avec lui qu’on va vider quelques chopines de bière au comptoir. Sa longévité d’athlète il la doit aussi à son sérieux qui ne rime pas avec ennuyeux. Pas d’alcool. Ce sera juste un Coca. Dans le milieu cavalier ça tranche. Ses petites rondeurs sont rassurantes. Il n’a pas l’équitation triste. On devine chez le bonhomme un appétit de la vie et cette qualité rare d’apprécier les petits plaisirs qui constituent le bonheur d’une vie. Pas de prise de tête pas d’anorexie.

Bosty au-delà de l’empathie qu’il dégage offre la vision d’une équitation différente, faussement simple où la connexion avec le cheval n’est pas un mythe. « Je leur parle » a avoué lundi soir le cavalier du haras des Brulys sur la plateau de Horse Series, la nouvelle émission de Kamel Boudra qui a trouvé asile sur SFR Sport 3. « Ça me permet de me décontracter » complète pudiquement le champion qui ne livrera pas le fond de sa pensée sur sa relation avec ses chevaux. Une chose est sûre, il les aime. Et ça se sent. A plein nez.

Un jean, des baskets blanches mais aussi une belle chemise sous une veste impeccablement coupée et portée, Bosty n’en finit pas de nous surprendre. Aussi à l’aise sur un plateau tv que sur un terrain de concours, il offre le visage de l’alliance parfaite de professionnalisme et de décontraction. La décontraction suprême, pas celle des kékés des bacs à sable mais des très grands champions, reconnus comme tels par leurs pairs. La légion d’honneur arborée discrètement à la boutonnière témoigne de la solidité du personnage, véritable institution qui a déjà mis un pied dans l’histoire. Une vraie star, mais abordable. Avec toujours le salut ou le petit mot gentil pour les anonymes qui le croisent et parfois franchissent le pas et l’interpellent.

Une belle force tranquille. On adore.

NB: l’état-civil et le palmarès du champion, c’est ici.

Publicités

Publié le 19 juin 2018, dans Coup de coeur, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :