Roger-Yves Bost remporte le GP Coupe du Monde de Madrid

aryb

Roger-Yves Bost et Sydney Une Prince (archives)

Notre Bosty national est au jumping ce qu’Ayrton Senna était à la Formule 1 : toujours pied au plancher. Et quand ça passe, le Barbizonnais est tout simplement imbattable. Le champion olympique par équipe en a fait une nouvelle fois la démonstration samedi soir dans le Grand Prix 5* du Mardi Horse Week. Le Français en selle sur Sydney Une Prince devance le Belge Niels Bruynseels deuxième sur Cas de Liberté et l’Irlandais Mark McAuley, révélation de cette fin d’année, troisième, associé à Miebello.

Avec 18 qualifiés pour le barrage (sur 40 partants), le droit à l’erreur n’existait pas. Ça tombe bien,  la main de Bosty n’a pas tremblé. Le Français signe un parcours intelligent sans mettre pour autant sa jument olympique dans le rouge. Idem pour son compatriote Aldrick Cheronnet (Tanael des Bonnes) qui malgré une expérience moins importante à ce niveau réalise un barrage de grande qualité qui lui donne accès, en dépit d’une concurrence féroce, à une belle sixième place.

Le classement intégral du GP ici.

Publicités

Publié le 26 novembre 2017, dans Actualités, Coupe du Monde, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :