La petite revanche d’Olivier Robert

OR
Olivier Robert et Quenelle du Py (archives)

C’était son rêve, son grand rêve. Olivier Robert aurait souhaité faire partie de l’équipe de France de saut d’obstacle présente à Rio. Las, la concurrence est rude et il est difficile d’être dans le coup quand on ne dispose que d’un cheval de pointure olympique. A défaut d’Olympe, le cavalier Girondin a sévi dans les Alpes, à Megève précisément dans un CSI 3*. Aux rênes de sa toute bonne Quenelle du Py le cavalier du sud ouest a fait main basse et de belle manière sur le Grand Prix à l’issue d’un barrage à 12 concurrents.

Le classement intégral ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.