Danielle Goldstein crée la surprise à Estoril

Danielle G

Danielle Goldstein (archives)

« Ayez la volonté et la persévérance, et vous ferez des merveilles » écrivait Benjamin Franklin en 1733. De volonté, elle ne manque pas. Danielle Goldstein, « Dani » pour ses amis, a franchi une marche de plus dans la réalisation de son rêve. La cavalière de 32 ans, américaine de naissance, naturalisée Israélienne en 2010, a remporté samedi le Grand Prix d’Estoril, étape portugaise du Longines Global Champions Tour.

Une victoire surprise pour la plupart des habitués du jumping mondial car Dani pointe seulement au 360ème rang mondial. Mais la cavalière des écuries Starwyn Farms LLC, basées en Floride réalise cette performance associée à Lizziemary jument de 11 ans par Cabri d’Elle, acquise en janvier de cette année, qui évoluait préalablement sous la selle de l’Irlandais Billy Twomey.

Danielle Goldstein on Lizziemary

Danielle Goldstein et Lizziemary. Crédit photo : Stefano Grasso/LGCT

Danielle Goldstein signe donc sa première victoire internationale dans un GP 5*. Un succès de bon augure dans son rêve fou de constituer une équipe Israélienne de saut d’obstacles pour les prochaines grandes échéances, les Jeux Equestres Mondiaux de  Tryon (USA) en 2018 et surtout les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

Publicités

Publié le 9 juillet 2017, dans Actualités, Longines Global Champions Tour, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :