Fiers de Bosty

Bosty
Roger-Yves Bost (archives)

C’est dans les circonstances difficiles que se révèle la trempe des hommes. Depuis la bévue de Doha, nos cavaliers internationaux ont eu malheureusement l’occasion à plusieurs reprises de s’interroger sur l’attitude à adopter face aux horreurs qui ont successivement touché notre pays. Hier, après le carnage de Nice nos internationaux ont pris la décision d’arborer un brassard noir à la fois en signe de deuil et de solidarité à l’égard des victimes et de leurs familles. Qu’ils en soient remerciés. Aujourd’hui, Roger-Yves Bost, en grand champion, a su se transcender et donner le meilleur de lui même pour décrocher la victoire avec Pégase du Murier dans la grosse épreuve du jour. A l’issue, c’est un Bosty inhabituellement sérieux et grave qui a su trouver les mots justes pour en parler « Après l’attentat de Nice, ça veut dire beaucoup pour nous d’entendre la Marseillaise. Tous les cavaliers français ont porté des brassards noirs car nous voulions montrer notre compassion et que nous sommes fiers d’être français » a déclaré le sélectionné olympique. Merci Bosty.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.