Harold Boisset toujours plus haut

Harold

Harold Boisset et Quolita Z

Décidément il est bien l’une des principales valeurs montantes du jumping Tricolore. On se plaignait de ne pas voir poindre la relève dans le haut niveau mais celle-ci a désormais un nom et un visage : Harold Boisset. On ne reviendra pas sur le parcours atypique du Montpelliérain. En revanche il convient de s’attarder et de saluer sa réussite dans le grand bain.

Un grand bain des plus sympathiques puisqu’il s’agit du Longines Paris Eiffel Jumping dont la première et peut être dernière édition dans la plaine de Bagatelle aura été un grand cru. Pas de quoi émouvoir Harold Boisset à l’aise comme un poisson dans l’eau parmi l’élite mondiale. Dans un Grand Prix à 1,60m le cavalier du Centre Equestre de Montpellier-Grammont signe avec Quolita Z un sans faute en première manche puis, une barre et un refus dans la seconde. Pas mal du tout donc pour un début à ce niveau d’autant qu’il est sanctionné par une prometteuse 15ème place.

Un résultat des plus encourageant qu’il n’est pas isolé. Préalablement à l’épreuve phare du samedi, Harold Boisset a donné le ton dès le vendredi avec une victoire puis, une 4ème place le samedi à chaque fois dans une épreuve de vitesse à 145-150 sur T’Obetty du Domaine. Philippe Guerdat ne s’y est pas trompé. Ce client là est à suivre de près.

Publicités

Publié le 3 juillet 2016, dans A suivre, Longines Global Champions Tour, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :