Pénélope la méchante, FEI la gentille

BarcaD215apm2 062

Pénélope Leprevost

C’est le genre de polémique « à deux balles » dont on ne sait pas s’il vaut mieux en rire ou en pleurer. Le site suédois World of Showjumping révèle aujourd’hui que la FEI a ouvert une enquête sur le comportement de Pénélope Leprevost lors de la finale de la Coupe du monde à Göteborg suspectée ni plus ni moins de brutalité envers Vagabond de la Pomme.

Les faits sont basiques et se sont déroulés devant les caméras. Alors que Pénélope est au paddock rênes longues, Vagabond de la Pomme, un peu placide, trébuche fortement, mettant les genoux et le nez dans le sable. Très spontanément, sa cavalière remonte sur ses rênes et donne un coup de jambe appuyé (avec éperons) à sa monture. Si le cheval n’en a pas été traumatisé (ni blessé), il sautera magnifiquement par la suite, des téléspectateurs et des officiels de la FEI auraient été choqués.

La scène avait pourtant fait rire Hervé Godignon au micro d’Equidia et avec lui beaucoup de téléspectateurs dans l’hexagone. Mais c’est à croire que nous, pauvres latins sommes des néandertaliens attardés sans aucun sentiment. Car chez nos amis scandinaves en mal peut être de polémique autant que de soleil, de belles âmes autoproclamées défenseurs de la cause animale se sont saisies de l’affaire notamment sur les réseaux sociaux, hauts-lieux de la civilisation moderne. Devant la pression également alimentée par la Fédération nationale suédoise et le comité d’organisation du Salon du Cheval de Göteborg, la FEI qui officiellement place le bien-être du cheval au cœur de sa politique a ouvert une enquête.

La FFE et Pénélope Leprevost n’ont pour l’instant pas réagi officiellement sur l’incident. On ne peut que les encourager à ne pas sauter dans une arène dans laquelle les dès sont pipés et le dialogue impossible. Ce sont deux approches inconciliables de l’équitation qui se font face. Si la préservation de l’intégrité et du bien être du cheval est un objectif très, très, très largement partagé, cet épisode ahurissant contrairement aux apparences n’est pas à ranger dedans. Il suffit simplement d’écouter les cavaliers de haut-niveau pour prendre conscience de l’affection qu’ils portent à leurs chevaux. Il suffit d’être monté un peu à cheval pour saisir que fermeté n’est pas brutalité et que la réactivité est un gage de sécurité pour le cavalier et le cheval.

Outre l’espèce de procès en sorcellerie menée contre Pénélope Leprevost, le plus navrant aujourd’hui est que les autorités équestres internationales alimentent la sensiblerie ambiante et se servent de faits anodins pour occulter une inaction coupable sur des sujets autrement plus graves tels que les guêtres postérieures ou certaines pratiques de maltraitance avérées dans l’endurance.

Le sport c’est une exigence. En viendra-t-on demain à interdire les disciplines équestres en raison des contraintes qu’elles imposent aux chevaux (CSO mais aussi CCE, dressage et reining) ? A ce rythme là il ne restera peut être plus que la voltige (sans enrênement) au catalogue. Il serait temps que la FEI comprenne qu’elle est en train de scier la branche sur laquelle elle est assise sauf à considérer que l’équitation du futur consistera à se limiter à regarder les chevaux dans leur pré. Pour leur plus grand bien être, évidemment.

Mise à jour à 15h09 : Ci-dessous le communiqué intégral de Pénélope Leprevost tombé à 14h30 :

« Les gens se sont émus à la suite d’images qui ont été diffusées sur les réseaux sociaux de mon cheval, Vagabond de la Pomme, qui a failli tomber pendant la détente de la Finale de la Coupe du Monde à Göteborg.
Mon cheval a trébuché au paddock alors qu’il était au petit trot la tête en bas très relâché. Ça m’a fait peur et j’ai vraiment cru que nous allions tomber tous les deux. J’ai immédiatement vérifié qu’il ne s’était pas blessé. J’ai ensuite voulu qu’il se ressaisisse, mon but était de l’éveiller et pas de le brusquer. Le vétérinaire de l’équipe de France était présent et a aussi vérifié que le cheval n’avait pas de problèmes.
Je suis profondément désolée d’avoir réagi de manière excessive en étant trop sévère avec mon cheval et j’adresse toutes mes excuses au public.
J’attache énormément d’importance à avoir avec mes chevaux une complicité étroite dans un très grand respect de leur physique et de leur mental ».

Publicités

Publié le 30 mars 2016, dans Actualités, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 18 Commentaires.

  1. Pénélope elle-même reconnait qu’elle a été trop sévère. Je trouve que cette polémique a lieu d’être, ces images m’ont choquée… Tant mieux si la FEI commence, enfin, à vérifier les abus au paddock.

  2. C’est grotesque ! elle a réveillé un cheval endormi avant son tour en final de coupe du monde ! ras de bol de ces bonnes âmes qui placent le curseur comme bon leur semble ! S’il veulent être entiers dans leur démarche, qu’ils descendent de cheval et les relâches dans la nature ! Il faut assumer la part d’asservissement du cheval, tout en le respectant et l’aimant, bien entendu, mais sur des entiers bourrés de sang, il faut se faire respecter sinon, c’est danger !!! traiter un entier comme un hongre ou une jument et il ne le vous rendra pas ! Pensez vous vraiment que le petit coup d’éperon et l’action de main de la frêle Penelope, puissent contrarier un étalon comme Vagabond ? Ce serait faire offense à un guerrier de sa trempe.

    Si je suis si catégorique, c’est parce que je n’ai aucun doute sur la bienveillance de Penelope Leprevost vis à vis des chevaux

  3. Rien d’extraordinaire. Ça l’a réveillé
    un peu et rien de plus agaçant pour un ou une cavalière que ce genre d’incident avant de rentrer en piste
    Après, ? Elle a pas du lui faire grand mal si non que de le rappeler aux ordres
    Comme les gosses …..!

  4. C’est hallucinant ! ! Il ne s’agit en aucun cas de sensiblerie, mais de maltraitance … comment peut on traiter un animal de la sorte !? Animal qui va vous permettre de gagner une médaille. …. bah .. on n’est plus à ça près. .. un qui meurt , foudroyé après son parcours , d’autres frappés…. mais sinon ce sont des chevaux  » choyés  » , il paraît. …

  5. Mais franchement elle n’a pas à se justifier, je trouve que la FEI abuse en disant qu’elle a fait preuve de violence ! Son seul but était de réveiller son cheval pour éviter qu’il ne se blesse et qu’ils ne tombent tous les deux ! Je ne trouve pas qu’il y a de quoi en être choqué ! J’aurai moi-même fait pareil ! Alors arrêtez tous de dire qu’elle est violente, que la FEI a raison de faire une enquête etc, c’est pour le bien être de son cheval qu’elle a fait ça, qui sait ce qu’il se serait passé si elle n’avait pas réagi !..

  6. Outrée….beaucoup de comparaison avec la gifle qui n’a jamais tué personne ! Sérieux ? Cultivez-vous, grandissez, sortez de votre carcan de bon enfant qui ne remet pas en question la vieille éducation !
    OUI, tout peut se faire avec tact et réflexion arrêtons de nous justifier autrement que par le pardonnez moi, je suis allé un peu loin, faites preuve d’humilité….

  7. Qu’ils aillent plutôt faire un tour chez certains paddocks allemands et leurs méthodes redoutables issues du 3eme Reich avant de faire chier Pénélope pour rien… Non mais franchement

  8. La blague ! !
    Pour avoir eu un cheval qui « s oubliait  » un peu comme à fait vagabond, je peux vous certifier que cela peut être très dangereux. En effet, j avais confié mon cheval à un cavalier moyen lors d une séance de travail, et ils sont tombés tous les deux et la personne à fini à l hôpital avec une épaule cassée ! !
    Penelope, tu as parfaitement réagi. Il en allait de votre sécurité à tous les deux.
    Il faut arrêter avec ses polémiques à 2 balles. ..regardez plutôt certaines embouchures au lieu de un coup d’éperons !!!

  9. Plutôt que de s’attarder sur cette polémique relativement artificielle, je pense que la FEI et les détracteurs de la maltraitance animale devraient d’abord régler des questions moins sensationnelles mais bien plus importantes. Je pense notamment à l’utilisation de guêtres excessivement serrées (bien qu’elle soit normalement réglementée) ou à la vie de certains chevaux de club.
    La réaction de Pénélope Leprevost peut paraître démesurée. Elle m’a moi même étonnée. Mais je ne pense pas que se soit un acte de maltraitance terrible qui remette en cause l’intégrité physique ou morale du cheval. C’est une réaction ponctuelle, sévère, peut être trop mais la polémique qu’elle engendre est encore plus disproportionnée.
    J’aimerai que tous les chevaux puissent subir les « mauvais traitements » de Pénélope Leprevost. Pour beaucoup d’entre eux, leur situation serait bien meilleure que celle qu’ils vivent actuellement.

  10. Crochard Rémi.

    Croco, Pénélope ne reconnait rien. C’est son attaché de presse qui a probablement écrit ses mots avec son accord pour faire passer la polémique un peu plus vite.
    Cloupy, être assis, en selle, est suffisament contraignant en soi pour appeler ça de la maltraitàce alors ? Avez-vous déja pratiqué l’équitation ?
    Pénélope qui est actuellement la cavalière de CSO la mieux classée au monde, sait évidemment extrèmemét bien monter. Et ce qu’elle l’a fait elle ne doit surement pas le regreter car c’etait de ce fait une reaction adéquat à la situation qui, sans quoi, pouvait devenir dangereuse. Dans la mesure ou elle traite avec respect les chevaux qu’elle monte elle ne devrait pas craindre des ennuis suite à son comportement en selle au paddock lors de la détente du cheval, auquel cas elle ne pourrait plus exercer son talent de cavalière.

  11. Réveillez un gamin qui trébuche au courd de gym en lui claquant 5 doigts sur le nez, juste pour voir ce que ça va donner question polémique..
    Mais non ici c’est un cheval de 600kg donc ça ne lui « fait pas mal ». Faut-il rappeler encore qu’ils ressentent les mouches se poser? Est-ce qu’un cheval de haut niveau est desensibilisé au point de ne plus réagir aux insectes? Je ne crois pas..
    Le communiqué de Penelope est juste parfait. Elle reconnait son erreur et réaffirme son attachement à Vagabond, niveau communication c’est parfait.
    Le ton de cet article par contre, ironique et genre « moi au dessus des Bisounours » est bien regrettable quand ENFIN la FEI semble s’ intéresser réellement au respect du cheval dans tous les moments et pas seulement en cas de dopage ou de traces de sang.

  12. Pour ma part ce n’est pas vraiment le coup de talon qui me choque. Même si il a certes été un peu fort à MIN goût oui cet acte montre bien qu’elle le réveil et ce qui est normal avant une épreuve comme celle ci. Surtout que ça aurai pu être très dangereux si elle ne l’avait pas réveillé et que le cheval se serai foutu dans les barres sur le tour. La ça aurai pu être un vrai drame. En revanche ce qu’il me choque c’est l’action de même qui elle est très forte à 2 reprises !!! La 1ère on peut se dire qu’après l’avoir réveillé elle ne s’attendait pas à une telle réaction mais la 2ème sur la vidéo lorsqu’elle est au trot et qu’elle s’arrête net. Elle servait à quoi celle ci ??? OK on peut demander un arrêt, reculer et repartir pour remettre le cheval en avant et aux ordres, mais avait elle besoin d’être aussi brutal dans cette action ? Pour ma part non. Et c’est ça le plus choquant. Ça reste mon avis. Et il ne faut pas oublier que ces animaux font plus de 500kg donc parfois oui nos gestes paresses dur mais il y en a qui abusent. Et la venant d’une cavalière comme Pénélope c’est triste. Maintenant on ne l’à vu qu’une fois dans cette situation, et quel cavalier n’a jamais été un peut trop brut sans s’en rendre compte sur le coup ?

  13. Mon plus grand moment d’émotion avec Pénélope, c’est lorsque je l’ai vu offrir son flot à une petite fille du public ! Les autres grands cavaliers faisaient leur tour d’honneur, c’était à Lyon l’année dernière. Tant de simplicité, d’humilité, de gentillesse, Pénélope est et restera pour moi une grande dame, une excellente cavalière ! Je ne suis fan de personne, mais elle, je la respecte profondément !!!

  14. Le vagabond vagabonde, ok et la cavalière elle a peur, comme elle le reconnaît, elle s’excuse de sa réaction disproportionnée, la prochaine fois, elle ne le fera plus. Ce n’est pas comme cela que l’on « réveille » un cheval, et il ne trébuche pas pour le plaisir, Détendre et échauffer suffisamment, n’est-ce pas cela réveiller un cheval?

  15. Personne n’est parfait et il arrive à tout le monde de perdre les nerfs une fois où l’autre. Beaucoup de gens ont tenté de comprendre le pourquoi du comment de ce geste : pour le reveiller, pure agression, etc… les hypothèses ont été lancées à tout va. Pénélope est humaine, elle a ses humeurs, ses peurs, ses angoisses. Mon cheval qui trébuche avant un concours, aussi petit soit-il, y a de quoi s’effrayer ! Notre réaction ? Imprévisible car elle dépend de tellement de facteurs. Elle est humaine bordel ! Qu’on commence par punir ceux qui chauffent pendant 20min en rollkür, guêtres serrées à mort plutôt qu’une femme qui a osé perdre les nerfs une fois, et manque de bol, en public ! Là denouveau, on punit un geste déplacé qui a eu lieu une fois plutôt que la vraie torture qui est acceptée tacitement de tous sur les paddocks d’échauffement….

  16. Pourquoi mettre des coups d’éperon et coups de rênes à un cheval qui trébuche….
    Le cheval n’a rien fait de mal pr se faire punir.

  17. Penelope n’a rien fait de mal et déjà regardé un peut mieux avant de lui donner un coup d’epron elle a regardé si il avait pas mal puis après coup d’epron il y en a ici qui monte pas a cheval ces normal qu’on corrige un cheval et au lieu de critiquer Penelope soucier vous des cavaliers qui mette de la pomade à leur chevaux pour leur bruler les membres avant la parcours Penelope a agit correctement un point c tout apprenez à monter à cheval après venez parler

  18. mettre 3 coup d éperon dans les Cote d un cheval en lui tirant sur la bouche en même temps et même pas dessandre de sa selle pour voir si le cheval va bien je trouve ça honteux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :