Week-end à Rome sous le signe du fair-play

7I4A9574

Sur tapis vert, Kevin Staut a déjà gagné le prix du fair-play

Après le très beau concours de La Baule, direction le Sud et la ville éternelle, Rome. La capitale Italienne accueille ce week-end la troisième étape de la Coupe des Nations de la division 1 qui se disputera ce vendredi entre cinq pays dont les Pays-Bas qui fêteront le retour de Gerco Schroder dans l’équipe nationale avec Glock s London. Dimanche, le Grand Prix devrait tenir toutes ses promesses. Les  70 cavaliers issus de 15 pays engagés sur le concours  feront tout leur possible pour arracher leur qualification et faire un bon résultat.

Côté Français, Simon Delestre, Marie Hecart, Pénélope Leprevost et Kevin Staut sont du voyage. La surprise vient du Haras des Coudrettes puisque Kevin Staut prêtera pour l’occasion sa jument de 10 ans par Dollar de la Pierre, Quismy des Vaux HDC à son collègue et ami d’écurie, Patrice Delaveau qui envisageait ne venir au départ qu’avec Orient Express HDC.

Le site Studforlife.com à l’origine de l’info fait également état de la réaction d’Emmanuelle Perron Pette propriétaire du Haras des Coudrettes : « Lorsqu’ils m’ont appelé pour me demander l’autorisation, j’ai ri. Cette proposition de Kevin m’a procuré beaucoup de plaisir car j’ai l’impression d’avoir réussi à fonder un team. Une équipe de deux amis prêts à s’entraider. De plus, ce sera aussi intéressant pour Kevin qui n’est pas au bout de l’histoire avec cette jument de la voir évoluer avec quelqu’un d’autre et d’avoir son avis. L’idée, c’est un « one shot » mais je n’ai rien avoir dans cette décision. Elle est venue spontanément entre eux et c’est ce que je trouve fantastique. C’est une belle histoire. »

Le site a interrogé également Kevin Staut sur ce geste sportif peut habituel dans l’hexagone : « J’aime le système de Ludger Beerbaum où lorsqu’un cavalier a besoin d’un cheval, un autre lui en prête un. De plus, Patrice a déjà fait tellement de choses pour moi que ce soit avec Silvana en demandant à Emmanuelle et Armand de m’aider pour que je puisse la conserver ou ici aux écuries dans le management des écuries. Quismy est une jument guerrière avec qui je pense que Patrice pourra être compétitif. La jument est restée dans mes écuries mais cela fait deux semaines que Patrice la monte quand il le désire. C’est la première fois que cette situation arrive mais je pense que cela prouve que notre démarche est sincère. J’ai vraiment beaucoup d’admiration pour Patrice et je suis heureux de notre collaboration, tout simplement. »

Publicités

Publié le 22 mai 2014, dans Coupe des Nations. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :