Kevin Staut déçu de sa contre-performance à la Finale de la Coupe du Monde

Samedi 118

Kevin Staut et Silvana*HDC disputaient, le week-end dernier, leur 5ème finale Coupe du Monde FEI. Le résultat attendu ne fut pas au rendez-vous et le cavalier en a tiré lui-même toutes les conclusions qui peuvent se résumer en deux mots « déception » et  » contre-performance ».

Dura lex, sed lex. La loi est dure, notamment celle du sport. A froid, l’ancien numéro 1 mondial analyse son échec. « J’avais fait le choix stratégique d’emmener Silvana à Lyon car elle a toujours prouvé que l’indoor était son domaine ».

Kevin Staut rappelle que sa jument de tête courait à Lyon sa 5ème participation en finale Coupe du Monde avec à chaque fois des résultats en progression et une troisième place en 2013 à Göteborg juste derrière Steve Guerdat (2ème) et Beezie Madden (1ère). « J’espèrais réitérer une aussi bonne performance devant notre public. Silvana était en très bonne condition, a effectué une parfaite préparation et est arrivée à Lyon dans une forme optimale. Nous avons joué un peu de malchance le premier jour et, cette faute dans la Chasse nous a coûté très cher ».

« 17ème à l’issue de cette première épreuve, je me devais de prendre tous les risques possibles pour espérer me qualifier pour la grande finale et monter sur le podium » explique Kevin Staut. « Lors de cette deuxième épreuve, qui se courait au barrage, Silvana a effectué un premier parcours exceptionnel. Elle était décontractée, dans son épreuve à 200 %. Je pensais vraiment que nous avions une chance à défendre. Beaucoup de couples (21) se sont qualifiés pour le barrage, ce qui a mis, à chacun des cavaliers qualifiés, une petite pression supplémentaire. Je ne pensais pas que le barrage allait se courir aussi vite donc, quand je suis rentré en piste, je me suis dit que je devais tout donner. J’en ai peut-être demandé un peu trop à Silvana, elle a forcé sur l’entrée de double et sur le verticale suivant, nous avons eu une petite incompréhension et elle s’est arrêtée. J’ai achevé notre barrage de façon plus tranquille, afin de la remettre en confiance car il restait l’épreuve du lundi, l’ultime épreuve, pour laquelle nous étions qualifiés ».

Las, lors de la finale du lundi, le couple est pénalisé de deux fautes dans la 1ère manche. « J’ai choisi de ne pas repartir pour le second tour. Ca ne servait à rien, nous n’avions aucune chance de figurer au classement et nous n’avions plus la même motivation, Silvana et moi. J’ai préféré ne pas la solliciter pour un parcours supplémentaire, mais plutôt privilégier son bien-être et la suite de la saison ».

Préserver son cheval était décidément un souci partagé ce week-end par les cavaliers du Haras des Coudrettes vraiment pas à la fête après le forfait de Patrice Delaveau. Son compagnon d’infortune a précisé que « Silvana va prendre quelques semaines de repos bien méritées et sera de retour sur les terrains de concours courant juin, pour le GCT de Cannes ou celui de Monaco ». A 15 ans, la belle grise termine 21ème de la finale Coupe du Monde FEI 2013-2014.

 

Avec communiqué

Publicités

Publié le 24 avril 2014, dans Actualités, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :