Le Masters Grand Slam soigne sa présence sur les réseaux sociaux

MGSSi vous êtes un accroc des réseaux sociaux et un passionné d’équitation, il y a des chances que le nom PegaseBuzz vous dise quelque chose. Derrière le pseudo, une jeune femme dont les réseaux sociaux, justement, c’est le métier. A 23 ans, Roxanne Legendre, cavalière passionnée, a déjà un très beau CV qui vient de s’enrichir depuis quelques mois d’une nouvelle expérience. Celui de social media manager pour le Masters Grand Slam, un circuit de désormais trois étapes (Paris, Hong-Kong et Los Angeles). Après le Gucci Paris Masters en décembre 2013, Roxanne officiait dernièrement pour le Longines Hong Kong Masters. Très gentiment elle s’est prêtée à un petit jeu de questions-réponses.

Les grands événements équestres font désormais quasiment tous appel aux réseaux sociaux . En quoi consiste précisément le job de social media manager pour le Masters Grand Slam ?

RL : « Assurer la présence de la marque Masters Grand Slam sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter et Instagram. Avoir un oeil « de l’intérieur ». Faire en sorte qu’une personne absente de l’évènement puisse y accéder sans y être physiquement. Traduire la folle ambiance des évènements Masters Grand Slam, qu’il faut avouer, uniques au monde ».

Quelle expérience et sentiment tirez-vous des HK masters ?

RL : « De belles rencontres, des discussions très enrichissantes, de bonnes « vibrations ». Hong Kong est un public complètement différent de Paris, en pleine découverte du jumping de haut niveau. 2014 était la deuxième édition, j’ai ressenti un réel engouement pour la discipline mais également le concept du Masters Grand Slam. L’étape de Hong Kong est encore toute neuve mais je suis persuadée qu’elle deviendra incontournable pour les Hong-Kongais d’ici deux-trois ans ! »

Au-delà du clavier et du monde virtuel des réseaux sociaux, avez-vous de vrais liens avec les cavaliers et leur entourage ?

RL : « Oui. Notamment les grooms, les propriétaires, avec qui j’ai plus le temps de discuter pendant les manifestations ».

Un cheval préféré ?

RL : « Les dernières découvertes… Balloon, sous la selle de l’irlandais Shane Breen. Ce cheval est une véritable peinture, je pourrais le regarder pendant des heures ».

Une cavalière préférée ?

RL : « Edwina Tops-Alexander, toujours souriante et agréable ».

Un cavalier préféré ?

RL : « Un coup de cœur pour le jeune cavalier belge Constant Van Paeschen. Fougueux et très énergique, il lui manque juste le petit peu de maturité pour faire la différence. Mais je ne me fais aucun souci pour lui dans les années à venir (clin d’œil). »

Roxanne pratique également la photographie équestre depuis ses 18 ans. Vous pouvez voir ses clichés sur les réseaux sociaux signés de son vrai nom. Espiègle, elle nous a gratifié d’un selfie (ci-dessous) qui vous permettra, peut-être ;-), de la reconnaître sur un jumping.

RL

Publicités

Publié le 26 février 2014, dans Masters Grand Slam, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :