Le doublé pour Henrik von Eckermann, champion du monde par équipe et en individuel

© FEI / Richard Juilliart

A l’issue d’une finale ennuyeuse, Henrik von Eckermann a remporté le titre de champion du monde en catégorie individuel à Herning. Le Suédois et son formidable cheval, King Edward connaissent une parenthèse dorée qui leur permet de cumuler tous les titres. Ils sont justes momentanément intouchables. Le belge Jérôme Guéry (Quel Homme de Hus) et le néerlandais Maikel van der Vleuten (Beauville Z) complètent le podium. Seul Français en lice, Simon Delestre n’a pas à rougir. Le lorrain, auteur d’un 4 points, termine à la 7ème place.

Finale ennuyeuse car avec 14 sans faute dans la première manche, le temps a semblé long et les intentions du chef de piste en manque de cohérence après avoir essoré les chevaux dans les parcours des épreuves par équipe. Ce changement de fusil d’épaule donnait dès lors peut être à tort le sentiment d’avoir troqué l’ascenseur émotionnel des épreuves par équipe pour un escalator ralenti dans cette finale en individuel. In fine on ne peut que s’en féliciter pour les chevaux qui auront sauté en cumulé plus de 80 obstacles sur l’ensemble de la compétition, un chiffre qui interroge quelque peu sur le format actuel.

King Edward sous la seille d’H. von Eckermann © FEI / Richard Juilliart

Il aura fallu attendre les dix dernières minutes de la compétition pour retrouver un vrai suspense. La main d’Henrick von Eckermann n’a pas tremblé, pas plus que King Edward n’a baissé de pied dans le dernier tour servant sur un plateau à son cavalier le sacre individuel attendu. Jérôme Guéry offre également à Quel Homme de Hus le titre à la hauteur du talent de sa monture. Quant à Maikel van der Vleuten, le discret Batave, il rappelle que c’est un grand cavalier toujours présent lors des grands rendez-vous.

Le classement, ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *