Fracture de la 1ère phalange pour Twentytwo des Biches

Twentytwo des Biches dans le Grand Prix du saut Hermès

Suite à son accident dimanche dans le Grand Prix du Saut Hermès, Twentytwo des Biches a été opérée hier lundi pour une fracture de la première phalange de l’antérieur gauche. Tout s’est déroulé pour le mieux pour la jument de tête du Suisse Bryan Balsinger qui en revanche dit adieu à sa carrière sportive.

Gros moment d’émotion dimanche dans le Grand Prix quand, sur le dernier obstacle, Bryan Balsinger et sa jument chutent. Tous deux se relèvent mais Twentytwo des Biches est alors sur 3 pattes. Le public comprend alors qu’un drame se déroule sous ses yeux. Bryan Balsinger est effondré malgré le soutien de ses compatriotes au premier rang desquels Martin Fuchs et Michel Sorg, chef d’équipe de Suisse, mais aussi, de Sylvie Robert en charge de l’organisation.

Bryan Balsinger entouré par Sylvie Robert et Michel Sorg

La décision est vite prise. Un van-ambulance entre sur la piste pour emmener la jument au plus vite vers une clinique. Ce sera Grosbois. Par chance, Twentytwo est prise en charge par le professeur Rossignol, l’un des meilleurs praticiens au monde.

Le soir, lors de la conférence de presse post-Grand Prix, Sylvie Robert « démine » la situation en annonçant des « nouvelles rassurantes ». Pourtant, au moment où elle parle personne ne sait encore quelle sera l’issue pour la jument. L’assistance avale avec complaisance la déclaration. Le temps n’est pas à la polémique d’autant qu’aucune responsabilité n’est imputable à l’organisation et puis, il y a cette formidable victoire de Kevin Staut qu’il serait dommage d’entacher.

Ce n’est finalement que ce mardi en fin de matinée que les (vraies) nouvelles sont enfin arrivées. L’intervention, particulièrement délicate, s’est bien passée. Les hommes de l’art sont très satisfaits du résultat.  Peu importe pour sa propriétaire Christiana Brechtbühl et son cavalier Bryan Balsinger si le sport, c’est terminé.  La jument est sauvée, c’est l’essentiel. Le soulagement est immense et partagé.

Sur sa page Facebook Bryan Balsinger fait part de son émotion : « Cette épreuve est très difficile pour moi et je suis très affecté. Mais je suis aussi soulagé aujourd’hui de voir que l’opération s’est bien passée et que «Twenty» se tient debout et peut déjà marcher. J’espère maintenant du fond de mon cœur qu’elle se remettra bien afin que je puisse la voir le plus vite possible au parc. «Twenty» m’a tant donné et m’a permis d’atteindre mes rêves, elle compte tant pour moi. Je remercie tout le monde pour le grand soutien reçu depuis dimanche durant cette période. Cela me touche beaucoup ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.