JEM : Pénélope qui pleure, Delaveau qui rit

JEM4D 232

Que d’émotions cette journée encore dans le stade d’Ornano de Caen. Patrice Delaveau et son incroyable Orient Express HDC ont su se surpasser (0+0) pour obtenir brillamment leur ticket pour la finale à 4 qui se courra demain dimanche en milieu d’après-midi.

Beaucoup moins de réussite en revanche pour les autres Tricolores dont les montures ne disposaient plus des ressources suffisantes pour sortir sans pénalité d’un tour encore plus massif et difficile. A une exception cependant, l’excellente Flora de Mariposa qui, surprise, a pédalé sur la rivière et a versé à la réception, provoquant la chute de sa cavalière. Plus de peur que mal heureusement mais, une élimination mal venue.

penelopeSigne toutefois que Philippe Guerdat a réussi son pari, celui de constituer une vraie équipe, Kévint Staut (8 pts sur le 1er tour) et Pénélope Leprévost entouraient néanmoins Patrice Delaveau pour la reconnaissance de la seconde manche aux côtés du sélectionneur national.

Gonflé à bloc, le Français signe une deuxième manche magnifique, sans jamais être dans le rouge. Il retrouvera demain pour une tournante qui s’annonce passionnante, Beezie Madden (Cortes C), Riolf-Göran Bengtson (Casall Ask) et Jeroen Dubbeldam (Zenit SFN).

Quatre cavaliers et quatre chevaux dans le vent, triés sur le volet puisque sélectionnés à partir de 160 couples initialement engagés. Le rêve de Patrice, participer à la tournante, va donc se réaliser avec un seul écueil à éviter, comme il le dit lui-même, ne pas finir avec « une médaille en chocolat » puisque sur 4 appelés, 3 seulement seront distingués et entreront dans l’histoire sportive du jumping.

Frédéric Cottier qui a prouvé cette semaine qu’il est sans aucun doute l’un des meilleurs chefs de piste au monde a presque fini son travail. Sa philosophie, plus qu’honorable, c’est de ménager les chevaux et de faire porter la pression sur les cavaliers. Pour demain, les règles sont connues : un parcours de1,50 m, 8 obstacles et une seule combinaison sur une vitesse réduite à 375m/minute. Un très grand moment de sport en perspective.

beezie

Publicités

Publié le 6 septembre 2014, dans Actualités. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :