Premier podium en 5* pour Mathieu Billot

billot2_picc

Mathieu Billot et Shiva d’Amaury lors du GP de Bagatelle (LGCT)

Pour cette deuxième étape de la Coupe du Monde de la Ligue d’Europe de l’Ouest, rendez-vous était donné après Olslo la semaine dernière à Helsinki. Dans ce concours au bout du monde Mathieu Billot en vaillant Normand a su saisir sa chance. Le cavalier de Saint Gatien des Bois réalise son premier podium en 5* associé à Shiva d’Amaury. Une superbe deuxième place derrière le Suisse Romain Duguet (Quorida de Trého) mais devant Meredith Michaels-Beerbaum (Comanche).

On peut tout faire en Finlande avec une enceinte de hockey sur glace. Même du jumping de très haut niveau sur une toute petite piste. Pour réussir cet exercice délicat, les organisateurs du Helsinki Horse Show avait fait appel au chef de piste brésilien Guilherme Jorge, celui-là même qui officiait aux JO de Rio. Excusez du peu. Malgré cette impressionnante carte de visite, l’homme de l’art n’a guère mieux réussi que son homologue néerlandais Louis Konicks. 20 barragistes à Oslo, 15 à Helsinki sur 35 partants, des progrès restent à faire pour la suite… notamment la semaine prochaine à Lyon.

Considéré comme l’étoile montante du saut d’obstacles tricolore Mathieu Billot avait bien volontiers saisi l’opportunité offerte par Philippe Guerdat de disputer les premières étapes de la Coupe du Monde en Scandinavie. Une offre gagnant-gagnant pour le sélectionneur national et de nouvelles têtes à la recherche d’expérience au plus haut niveau, à l’image d’Olivier Robert.

A l’issue de sa sixième place cet été déjà avec Shiva lors de l’étape parisienne du Global Champions Tour, Mathieu Billot confiait alors son souhait de faire quelques Coupes du Monde cet hiver. Vœu exaucé et objectif pleinement atteint. Après un sans faute convaincant, le Normand, amateur de polo, a réalisé le barrage parfait, rapide et précis, sans jamais mettre Shiva dans le rouge. Certes, Romain Duguet améliore le chronomètre de 2 secondes mais, au prix de quelques  prises de risques et efforts pour l’atypique Quorida de Trého.

Et comme les bonnes nouvelles n’arrivent jamais seules, Kevin Staut et sa nouvelle monture Aran ainsi qu’Olivier Robert sur sa fidèle Quenelle du Py se classent respectivement 10 et 12ème, pénalisés par une barre au barrage.

Le classement intégral ici.

Publicités

Publié le 24 octobre 2016, dans Actualités, Coupe du Monde, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :