Après Londres en 2012, les Jeux de Rio en ligne de mire pour Reed Kessler

Finale Barce15D2 059

Reed Kessler et Cylana (archives)

Elle fait partie des visages qu’on a plaisir à retrouver sur un podium. Reed Kessler, puisqu’il s’agit d’elle signe à de Palm Beach un retour gagnant. La jeune américaine de 21 ans désormais installée à Guttecoven aux Pays-Bas dans des infrastructures qu’elle partage avec Katharine Offel a connu un passage à vide qui semble désormais derrière elle. Présente en Floride pour participer au Winter Equestrian Festival elle vient d’y signer jeudi, après celle du 11 février, sa deuxième victoire dans le fameux challenge Ruby et Violette associée à son cheval de tête, Cylana, une jument belge Warmblood de 14 ans (Skippy II x Darco).

Une victoire qui n’a pas de prix en raison de l’inquiétude qu’avait contracté Reed Kessler par rapport à l’état physique de sa jument. « Je suis vraiment soulagée car la semaine dernière, je n’ai pas passé une très bonne semaine. J’étais tellement stressée que j’ai eu un ulcère et j’ai dû aller aux urgences le jeudi. Cylana a très bien sauté dans le Challenge Cup jeudi dernier. Mais quelques jours après, elle se comportait bizarrement, elle ne voulait pas bouger son arrière train, je me suis un peu inquiétée car je la connais très bien, elle n’était pas au meilleur de sa forme. J’étais stressée car je ne savais pas si je devais la faire sauter ou non. Elle est plus qu’un cheval pour moi, c’est ma moitié, je ne la laisserai jamais sauter si elle ne se sent pas bien. Le vétérinaire l’a examiné et l’a trouvé bien. Nous avons donc participé à l’épreuve du dimanche mais les choses ne se sont pas bien passées du tout. Nous avons fait tomber trois barres et elle ne sautait pas comme à son habitude. Je l’ai mise au repos pendant quelques jours, au pré. Je suis tellement soulagée après ces deux parcours. La semaine dernière ce n’était pas elle, aujourd’hui je l’ai retrouvé.’ »

Reed Kessler espère bien figurer sur la short list de la fédération équestre américaine pour participer aux JO de Rio qui sera rendue publique courant avril. En 2012, elle avait été la plus jeune participante aux JO de Londres (avec Cylana) où elle n’avait alors que 18 ans.

L’américaine a rajouté une corde à son arc en faisant appel désormais aux conseils de Barbançon Mestre, une cavalière espagnole de dressage qui a participé aux JO de 2012 mais aussi, une amie proche. « C’est le jour et la nuit » confie Reed qui met en avant le développement de la masse musculaire et l’excellent état physique de ses chevaux grâce à cette méthode. « Désormais, je peux facilement enlever une ou deux foulées. C’est un atout précieux pour le barrage » avoue-t-elle avec franchise.

Vidéo : Cylana et Reed Kessler lors de leur victoire du 11 février dans l’épreuve Ruby et Violette

Publicités

Publié le 11 mars 2016, dans Jeux Olympiques, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :