JEM : Lucy Davis, titulaire surprise de la sélection américaine

L. Davis

Lucy Davis a déjà porté les couleurs américaines comme ici lors de la finale de la Coupe des Nations en octobre 2013 à Barcelone, en selle sur son fidèle Barron.

La Fédération équestre des États-Unis a révélé la liste des athlètes qui formeront l’équipe américaine de CSO aux jeux équestres mondiaux de Normandie. La surprise, c’est sélection de Lucy Davis, loin d’être dans les meilleurs américains au classement mondial puisqu’elle ne pointe qu’à la 100ème place. Elle sera néanmoins, à 21 ans, la seule représentante de la très observée jeune vague du pays de l’Oncle Sam.

Par ordre alphabétique, les titulaires sont : Lucy Davis (Barron), Kent Farrington (Voyeur), Beezie Madden (Cortes ou Simon), McLain Ward (Rothchild). Margie Engle (Elm Rock) est réserviste.

Une liste de suppléants a été établie avec : Katie Dinan (Nougat du Vallet), Lauren Hough (Ohlala), Charlie Jayne (Alex), Reed Kessler (Cylana) et enfin, Jessica Springsteen (Vindicat W).

Elève au départ d’Archie Cox puis de Dick Carvin et Susie Schroer, Lucy Davis s’entraîne depuis 2010 avec Meredith et Marcus Beerbaum. Une rencontre décisive pourtant pur fruit du hasard. En 2009, Lucy bénéficie d’une invitation à un concours pour jeunes cavaliers à Francfort. Ses coach de l’époque ne peuvent se libérer et demande à Meredith Beerbaum de les remplacer. Le courant passe. Invitée, Lucy revient en Allemagne l’été suivant chez les Beerbaum pour un stage avec Markus d’un peu plus d’un mois. C’est une révélation pour la jeune américaine qui garde de cette période un souvenir très fort, n’hésitant pas à parler du plus beau mois de sa vie et à confier toute son admiration pour Markus Beerbaum.

Le 14 septembre 2013, Lucy Davis remporte le Grand Prix de Lausanne (CSI5*) qui consacre son ascension internationale. A seulement 20 ans, elle est la plus jeune cavalière à remporter un GP du Longines Global Champions tour. Cette victoire, elle la doit aussi à son nouveau cheval de tête, Barron, peut être le cheval de sa vie. Un cheval doux et sensible, très courageux mais aussi, à forte personnalité.

 

Publicités

Publié le 14 août 2014, dans Actualités. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :