Archives du blog

Romain Duguet fait cavalier seul

ard

Romain Duguet

A désormais 38 ans, Romain Duguet (158ème mondial) ouvre un nouveau chapitre de sa vie personnelle et professionnelle. Ce Rémois de naissance opte pour la nationalité Helvétique à la fin de 2012, six ans après son installation dans le canton de Berne au sein des écuries de Gümligen, propriété de son épouse Christiana. Il intègre par la suite l’équipe nationale Suisse et se construit un vrai palmarès au niveau international aux rênes notamment de Quorida de Treho, Twentytwo des Biches et Sherazade du Gevaudan.

Une séparation plus tard, beaucoup de choses sont à reconstruire. Avec en premier acte un départ des écuries de Gümligen et en conséquence, de nouvelles installations à trouver. C’est chose faite. Le plus français des cavaliers suisses a rendu l’information publique via un communiqué. Son nouveau point de chute sera à partir du 1er novembre Lossy dans le canton de Fribourg.

Accompagné de cinq chevaux, il occupera dans un premier temps des boxes situés dans des écuries appartenant à Romain Barras avant que la construction de sa propre structure soit terminée dans ce même domaine. Ses nouvelles écuries bénéficieront de 12 boxes. Une partie sera occupée par des chevaux montés par Romain Duguet, l’autre par des élèves ou clients. Les boxes seront situés à côté des infrastructures du célèbre marchand suisse Gian-Battista Lutta.

Ce changement important dans la vie d’un cavalier n’altère pas les ambitions de Romain Duguet : « Mon objectif est toujours le même : me maintenir au plus haut niveau, m’y illustrer et être au service de l’équipe de Suisse, notamment en vue des JO de Tokyo 2020 pour lesquels la Suisse s’est qualifiée aux Jeux Équestres Mondiaux de Tryon en septembre. J’ai la chance d’avoir des chevaux de grande qualité comme Calder ou Tanaelle du Moulin pour ne citer qu’eux. Ils ont effectué une bonne saison 2018, mais devaient prendre du métier. Je place beaucoup d’espoir en eux pour 2019 et les années suivantes » tient à préciser le vainqueur des Grands Prix 5* de Paris, Helsinki et Saint-Gall.

Romain Duguet tout schuss à Helsinki

RD

Romain Duguet et Otello du soleil

Romain Duguet a remporté dimanche 25 octobre la deuxième étape de la Coupe du Monde (Ligue d’Europe de l’Ouest) qui avait posé ce week-end ses valises à Helsinki, la capitale Finlandaise. L’ex-Français et néo-Suisse associé à Quorida de Trého, s’est imposé à l’issue d’un barrage à 13 protagonistes devant la cavalière britannique Jessica Mendoza (Spirit T) et l’Allemand Daniel Deusser (Cornet d’Amour). Avec 4 points et une 17ème place Kevin Staut (Silvana HDC) réalise la meilleure performance française.

Romain Duguet continue son ascension dans l’élite mondiale, propulsé par les qualités de Quorida de Treho, sa toute bonne jument SF de 11 ans fille de Kannan, après s’être fait remarquer avec Otello du Soleil. En avril de cette année, il signait à 34 ans, sous la nef du Grand Palais la première grande victoire de sa carrière, en remportant le prestigieux Grand Prix du Saut Hermès. Une victoire en appelant une autre, quelques mois plus tard, en juin Romain Duguet mettait dans son escarcelle le Grand Prix 5* de Saint-Gall, au nez et à la barbe de son ami Steve Guerdat, contraint de se contenter de la deuxième place. En août, il repartait des championnats d’Europe avec une médaille de bronze autour du cou, obtenue de haute lutte avec l’équipe nationale Suisse.

Naturalisé Suisse en 2012, ce Normand d’origine et désormais Bernois d’adoption est un redoutable compétiteur, subtile mélange de vélocité française de précision horlogère suisse. Actuellement 42ème au classement permanent, cet exilé sportif rêve comme beaucoup de congénère d’une participation aux Jeux Olympiques de Rio, l’an prochain. Un pas en ce sens a été accompli à Helsinki ce week-end. Les prochaines échéances n’en seront que plus déterminantes.

Winner Romain Duguet riding

Remise des prix à Helsinki pour Romain Duguet sur Quorida de Treho. Crédit photo FEI/ Satu Pirinen

Les résultats du GP d’Helsinki, c’est ici.