Margie Goldstein : une américaine sacrée à Deauville

q61_0554
Crédit : Pixel events

Deauville. Sa plage, son casino, son festival mais aussi ses chevaux de course ou de CSO. Et pour la troisième année consécutive son CSI 3*, le Longines Deauville Classic. Un concours tiré à quatre épingles dans un décor de carte postale propice à faire venir les meilleurs cavaliers. A commencer par les Américains toujours sensibles au charme de la Normandie. Et bien leur en a pris puisque c’est un vétéran, la petite (1m55, 48 kgs) mais tonique Margie Goldstein-Engle (61 ans) qui s’impose dans le Grand Prix dominical associée à Dicas, un cheval massif et puissant.

Avec un beau plateau relevé de 60 engagés et un chef de piste de la trempe de Grégory Bodo, le spectacle promettait d’être beau. Promesse tenue. Au terme d’un barrage à 14 partants, l’américaine Margie Goldstein-Engle, vice-championne du monde par équipe 2006 et aux 17 participations en finales Coupe du monde, s’est imposée aux rênes du puissant Dicas, 10 ans, un fils de Diarado. A la deuxième place Jérôme Hurel (As de Mai) sauve l’honneur du camp tricolore alors que la Belge Celine Schoonbroodt-de-Azedevo (Cheppetta) monte sur la troisième marche du podium.

Le classement complet, ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *