Coupe des Nations : l’insolente domination des Etats-Unis

Furusiyya FEI Nations Cup Dublin

L’équipe victorieuse avec de gauche à droite : Katherine Dinan,Jessica Springsteen, Charlie Jayne, le Chef d’Equipe Robert Ridland et Elizabeth Madden. Photo: Tony Parkes/FEI

Jamais deux sans trois. En remportant ce vendredi la Coupe des Nations de Dublin, les Etats-Unis enregistrent leur troisième victoire sur deux week-end puisque la semaine dernière, ils s’imposaient tout aussi facilement en Division 1 à Hickstead (GB) et en Division 2 à Gijon (Esp). Rien ne semble pouvoir faire barrage à une équipe US qui regorge de talents et de chevaux performants. La bataille de Normandie, les Jeux Equestres Mondiaux, désormais toute proche s’annonce palpitante avec des enfants de l’Oncle Sam farouchement déterminés à faire de nouveau flotter la bannière étoilée sur une terre chère à leurs aînés.

Sur la belle pelouse en herbe de Dublin, l’armada américaine a fait sensation. Charlie Jayne (Chill R Z) et Jessica Springsteen (Vindicat W) ont signés un double sans faute. La benjamine Katherine Dinan (21 ans), est pénalisée d’une barre sur la première manche mais se rattrape sur la deuxième qu’elle boucle sans faute sur son formidable Nougat du Vallet. Moins heureuse, Beezie Madden, tout juste remise d’une fracture à la clavicule survenue le 18 mai dernier, enregistre 8 points de pénalités avec Simon en 1ére manche, et n’a pas besoin de repartir sur la seconde, ses coéquipiers ayant fait le « job ».

JS

Jessica Springsteen (ici avec Vindicat W au LGCT de Chantilly) déjà victorieuse en terres Irlandaises de la grosse épreuve du jeudi, s’affirme comme une candidate sérieuse pour intégrer l’équipe américaine des JEM.

Les Britanniques qui terminent à la deuxième place peuvent être satisfaits puisqu’ils décrochent par la même occasion leur billet pour la finale de Barcelone. Les Suisses et les Irlandais en revanche ne seront pas du voyage. De leur côté, les Français, depuis longtemps qualifiés avaient envoyés une équipe « B » composée de Timothée Anciaume (Padock du Plessis HN), Cédric Angot (Rubis de Preuilly) Jérôme Hurel (Quartz Rouge) et Frédéric David (Equador T Van Roosakker). Les Tricolores montent sur la troisième marche du podium, place qu’ils partagent avec l’équipe Ukrainienne. Une belle opération pour Timothée Anciaume (4+0) qui se rappelle ainsi au bon souvenir du sélectionneur national au moment où l’on apprend que Bosty est sorti de la liste des sélectionnables pour les JEM en raison d’une blessure de Myrtille Paulois.

Le classement intégral ici.

Publicités

Publié le 8 août 2014, dans Coupe des Nations, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :