Archives du blog

Fin de parcours pour Meredith Michaels-Beerbaum et Fibonacci

MMB

Fibonacci sous la selle de Meredith Michaels-Beerbaum. Cliquer pour agrandir.

Meredith Michaels-Beerbaum ne montera plus Fibonacci 17 (For Feeling x Corland). Le beau gris avec lequel elle a notamment décroché une médaille de bronze par équipe à Rio et une médaille d’argent aux championnats d’Europe 2015 a été vendu. La transaction a été rendue publique le 5 avril. Ce cheval de sang Suédois de 12 ans a été essayé à l’issue du Winter Equestrian Festival en Floride par la jeune américaine Lillie Keenan (20 ans) dont l’entraîneur n’est autre que Cian O’Connor.

« Nacho (le surnom de Finonacci) a été un cheval extraordinaire pour moi pendant ces trois dernières années », (…)  « Maintenant il est temps pour lui d’aider une jeune cavalière très talentueuse à effacer les obstacles sur son chemin et à réaliser ses rêves » a indiqué sur son site Meredith Michaels-Beerbaum.

« Je suis ravie d’annoncer une nouvelle arrivée très spéciale dans mon piquet : Fibonacci (Nacho!) » a posté sur sa page Facebook Lillie Keenan, vidéo à l’appui.

Lillie Keenan est une étoile montante aux Etats-Unis. En 2013, elle se voyait décerner le titre de cavalière junior de l’année par la fédération équestre américaine (USEF).

Vivre une journée de concours avec Lillie, c’est ce que proposait en 2016 le site Noelle Floyd.

La photo du jour : Fibonacci 17

Finale Barce15D2 061

Fibonacci 17 sous la selle de Mérèdith Michaels-Beerbaum à Barcelone. Cliquer pour agrandir.

Le 21 février 2015, au Winter Equestrian Festival de Wellington, Meredith Michaels-Beerbaum remportait son premier Grand Prix 5* à 1m60 sur Fibonacci 17.

A l’occasion de la finale de la Coupe des Nations de Barcelone ce fils de For Feeling de 10 ans a, une nouvelle fois, fait la démonstration d’une impressionnante aisance sur les barres.

La Floride, terre de résurrection pour Meredith Michaels-Beerbaum

MMB

Meredith Michaels-Beerbaum et Fibonacci (Archives LAOHS). Cliquer pour agrandir

Meredith Michaels-Beerbaum a remporté samedi soir à Wellington le Grand Prix du CSI 5* qui se courait dans le cadre du Winter Equestrian Festival. L’épouse de Markus Beerbaum et belle-sœur de Ludger Beerbaum, s’est imposée sur Fibonacci 17, un hongre gris de 10 ans, considéré comme très prometteur, avec lequel elle pourrait renouer avec le sommet de l’équitation mondiale. Car Meredith Michaels-Beerbaum ce n’est pas seulement un brushing toujours impeccable et un sourire hollywoodien en toutes circonstances, c’est une redoutable compétitrice de 45 ans à l’incroyable palmarès. Outre le fait d’avoir été la première cavalière à gagner 3 fois, dont deux de suite, la finale de la Coupe du monde de saut d’obstacles avec Shutterfly (2005, 2008 et 2009), Meredith est à ce jour la seule femme a avoir été n°1 mondial (2004). Avec sa victoire en Floride, Meredith Michaels-Beerbaum ferme la parenthèse d’un passage à vide puisqu’elle n’avait pas gagné de Grand Prix cinq étoiles depuis 5 ans.

L'heure des récompenses pour Meredith Michaels Beerbaum ey Fibonacci 17. Crédit photo : Sportfot

L’heure des récompenses pour Meredith Michaels Beerbaum ey Fibonacci 17. Crédit photo : Sportfot

Remarqué pour sa puissance Fibonacci, cheval suédois issu d’un père Allemand et d’une mère Néerlandaise, pourrait être le digne successeur de Shutterrfly et de Checkmate. « Il a un style différent de la plupart des chevaux » reconnait sa cavalière. « Je pense qu’il a remporté le prix du saut en hauteur sur la plupart des obstacles ce soir » a-t-elle rajouté en reconnaissant que ce n’est pas des plus confortables pour le cavalier.