Kevin Staut sacré meilleur des meilleurs

aks

Kevin Staut et Rêveur de Hurtebise HDC (archives)

Il n’est pas du genre à fendre facilement l’armure. A peine un sourire naissant qui s’esquisse et des yeux qui pétillent un peu plus. Il est comme ça notre Kevin Staut, tout en retenue extérieure même si à l’intérieur, l’ébullition est réelle. A 37 ans, et pour sa huitième participation, le Normand a remporté l’épreuve du Top 10 dans le cadre du CHI de Genève.

L’homme fort du Haras des Coudrettes et taulier indéboulonnable de l’équipe de France n’a plus rien à prouver mais la petite ligne qui vient de s’ajouter ce samedi 9 décembre à un palmarès long comme un hiver sans fin a un goût particulier. Pour trois raisons au moins.

La première c’est que cette victoire récompense une incroyable régularité au plus niveau pour un cavalier jamais bien loin des sommets revenu dernièrement sur la troisième marche du classement mondial. Le compétiteur est donc comblé.

Le bon camarade l’est aussi. La veille ses pairs l’ont, de façon consensuelle, désigné comme leur représentant auprès des instances sportives en l’élisant à la tête du club des cavaliers de saut d’obstacles, l’IJRC. Une vraie reconnaissance de ses qualités humaines et de son éthique.

Enfin, la troisième raison, c’est que sa victoire dans cette édition 2017 du Top 10 a été signée de façon magistrale avec sa monture de coeur, Rêveur de Hurtebise HDC. L’expression apparaît galvaudée mis elle prend tout son sens chez cet homme de cheval qui a toujours cru dans ce hongre SBS dont le coeur n’a jamais été mis en cause mais dont le manque de régularité et d’endurance ont été pointés par le passé.

Le volontarisme et la foi de Kevin Staut auront finalement eu le dessus sur ces handicaps de départ. Rêveur a démontré à bientôt 17 ans une forme étincelante attestée par une absence de pénalités malgré deux tours particulièrement délicats.

Pour ce cheval déjà décoré de l’or olympique, le sacre de son cavalier comme meilleur des meilleurs avait pour lui aussi une saveur particulière. Il suffisait pour s’en rendre compte de regarder son oeil hier soir lors de la remise des prix. Le calme des vieilles troupes et la satisfaction du devoir accompli. Bravo à tous les deux.

Tout le classement, ici.

Publicités

Publié le 10 décembre 2017, dans Actualités, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :