La déception de Mclain Ward, resté aux portes de la finale à 4

JEM4B 035

La présence de Beezie Madden dans le dernier carré en compétition pour le titre mondial a presque fait oublier le parcours d’un autre fils de l’Oncle Sam : McLain Ward.

Si le score était serré entre les trois premiers, Patrice Delaveau (4,08), Beezie Madden (4,16) et Rolf-Göran Begtsson (4,34), il l’était encore plus entre l’américain, 5ème avec 6,56 points de pénalité et, un certain… Jeroen Dubbledam, 4ème à 6,25 points. Tout autant que terminer au pied du podium pour le Suédois, voir s’échapper la participation à la finale a été un moment difficile.

Et pourtant, le cavalier de l’extraordinaire Rothchild , n’a pas à rougir d’une semaine marquée par trois sans faute et un quatre points. Cette situation souligne une fois de plus l’importance de la chasse du premier jour.

JEM4B 027

Le style inimitable de Rothchild, avec les oreilles toujours en arrière

Publicités

Publié le 8 septembre 2014, dans Non classé, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :